Terriers s01e05 #Terriers

Manifest destiny –

04

Après cinq épisodes, je suis complètement accroc à Terriers ! je vais insister cette fois-ci sur deux aspects qui méritent le détour.
La scène de l’ascenseur (voir photo) qui est un grand classique, est très subtilement mis en scène, sans paroles, et pourtant si expressive pour sublimer les sentiments qui défile sur le visage d’Hank (au deuxième plan). Le choix des décors et en particulier des nombreux extérieurs dans la région de San Diego impriment forcément une atmosphère mais derrière, sans ajouter d’artifices esthétiques, on retrouve de très belles scènes toute en tension psychologique comme celle-ci.
Ce qui me plaît aussi, c’est la construction assez décousue des épisodes. On alterne entre un épisode classique avec début et fin pour reprendre une intrigue au long cours. la plupart des séries même si elles sont à suivre en fin d’épisodes vont ménager une scène finale marquante (l’extrême étant le fameux cliffhanger). Terriers ne s’inscrit pas dans cette habitude et on rejoint, finalement, encore un peu plus le genre du polar.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s