The Carrie Diaries s01e01 « Pilot »

(The CW) 13 épisodes prévus
The Carrie Diaries s01e01

Sex and the City continue, 15 ans après, d’inspirer la production contemporaine ! Girls, dont la deuxième saison vient de débuter, s’appuie ouvertement sur la série adaptée d’un best-seller de Candace Bushnell. Lena Dunham (la créatrice de Girls) opte pour une direction différente mais cette référence appuyée est révélatrice. Et puis la CW vient de lancer The Carrie Diaries, là encore une adaptation de Bushnell qui avait publié « le journal de Carrie » en 2010 (soit 13 ans après l’original qui fut décliné sur HBO).

Avant de vous parler de ce prequel, laissez moi vous dire quelques mots sur Sex and the City ! M6 rediffusait la série l’année dernière et je ne la regarde plus de la même manière. Elle a incontestablement perdu de son actualité mais c’est surtout son positionnement très orienté pour les femmes qui ne me passionne plus.
Pourtant, lorsque je découvrais la série au début des années 2000, c’était un vrai choc ! La forme était résolument moderne en comparaison avec ce que nous avions l’habitude de voir. Je ne reviens pas non plus sur le ton très direct en ce qui concerne la chose sexuelle. Mais c’est surtout une série à l’origine d’un genre qui deviendra majeur par la suite et plus que jamais de nos jours : le dramedy !

Après ce préambule, revenons à la Carrie (Bradshaw et non Mathison, hein, il faut suivre, que diable !) des années 80 ! On la découvre à 16 ans, juste après le décès de sa mère. Elle termine ses études dans le Connecticut et son père lui trouve un job de stagiaire dans un cabinet d’avocats à New York. The Carrie diaries raconte donc sa découverte de Big Apple bien avant la rencontre avec Mr Big
Nous sommes en 1984 et la musique de l’époque est bien utilisée dans la série. Je ne résiste donc pas à vous proposer d’en écouter la playlist officielle :

Pour être très honnête, je m’attendais à ne pas accrocher. Quand bien même je me fais un point d’honneur à découvrir les nouveautés sans à priori, il ne faisait aucun doute que nous aurions là une série à destination d’un public encore plus jeune que pour Gossip Girl (ce qui ne fait pas lourd même si GG fut longtemps un guilty pleasure assumé pour ma part…).
C’est donc avec une certaine surprise que j’ai pu constater que ce pilote me plaisait et il y a essentiellement deux raisons à cela.

Premièrement, AnnaSophia Robb dans le rôle de Carrie est convaincante. Sans poses maniérées, elle délivre une performance empreinte d’une désarmante sincérité. Elle impose son style et fait très vite en sorte d’écarter nos tentatives de comparaison avec Sarah Jessica Parker.

L’autre point intéressant est le thème qui domine ce premier épisode : la découverte du New York des années 80 par une midinette de banlieue. Ce récit initiatique est parfaitement réussi et l’on retrouve l’esprit de Sex and the City où la ville joue le rôle d’un personnage central supplémentaire.

The Carrie Diaries (The CW) season1 posterMaintenant, il faut se rendre à l’évidence, The Carrie Diaries devrait faire la part belle aux habituelles amourettes adolescentes et c’est une perspective qui ne m’enchante guerre tant je ne vois pas comment cela ne pourrait pas être mièvre au possible…

Visuels : The Carrie Diaries / The CW

3 réflexions sur “The Carrie Diaries s01e01 « Pilot »

  1. J’ai largement préféré le pilot au second épisode, notamment parce que ce dernier était quasiment sans BO alors que j’avais adoré les morceaux 80’s du premier ! Reste à voir ce que va donner le 3ème (fraîchement téléchargé !) Mais comme tu dis, ça va vite virer à la bluette…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s