How to make it in America s02e08

What’s in a name?
How to make it in America s02e08

Après les deux dernières semaines consacrées à ma rétrospective 2011, je reprends le cours normal de ce blog. Pendant cette parenthèse, il s’est tout de même passé des choses et nous avons vu pas mal de séries. C’est en particulier le cas pour cette fin de seconde saison d’How to make it in America qui, nous l’apprendrions quelques jours plus tard, s’avéra être une fin définitive !
Mais comme c’est sûrement la dernière fois que j’en parle, et afin de lui rendre hommage, je vous propose de lire la suite en musique avec le morceau qui accompagne si bien le générique de début :


Alors que cette saison s’annonçait prometteuse pour nos deux compères enfin lancés dans la production de leur marque, les choses se sont progressivement compliqués pour leurs affaires, allant jusqu’à les voir s’opposer sur la marche à suivre…
Un petit peu déconcerté au départ par leur parcours, je trouve, avec le recul, que cette deuxième saison a parfaitement renouvelée la série. Ben et Cam sont passés à un niveau supérieur sans pour autant abandonner la difficulté en étant confrontés à de nouveaux obstacles.
Cette seconde année est aussi l’occasion de changer d’atmosphère ! La musique résolument hiphop/r&b a évolué vers un style électro sans doute plus mainstream. Et puis, on découvre une facette contemporaine de Brooklyn avec l’immersion de Rachel au sein des Nehendertaliens.

Alors pourquoi HBO a-t’elle annulé HTMIIA ?!
Contrairement à Entourage (qui était elle aussi produite par Mark Wahlberg), le public s’est dans doute moins intéressé à deux branchés de New York qui galère pour créer leurs fringues, qu’à un acteur et ces potes dans le milieu hollywoodien qui ménageaient bien plus d’espace pour l’humour de surcroît !
Les critiques visaient aussi souvent la performance des acteurs. Objectivement, je reconnais qu’ils ne faisaient pas d’étincelles mais je pense avoir eu un certain coup de coeur tout de même (et en particulier pour Bryan Greenberg qui m’avait beaucoup plu dans October Road aussi – au centre sur la photo).

Je retiens surtout une série vraiment représentative de notre époque et qui savait aborder une certaine notion de la hype dans un style proche du documentaire avec un regard bienveillant. L’ensemble est aussi une formidable publicité pour New York et donne très envie d’y mettre les pieds…

Visuel : How to make it in America / HBO
Musique : Aloe Blacc « I need a dollar » (Stones Throw Records) 

2 réflexions sur “How to make it in America s02e08

  1. Plus d’un an après l’annulation de How To Make In America, je suis toujours autant tristesse. Ce que je propose, on prend, genre 10% du budget de GOT et avec on fait une troisième saison de How To Make It In America. Tranquille. À la cool.

    J'aime

    1. C’est tout le paradoxe d’HBO ! Ils montent des projets ambitieux qui, la plupart du temps, ne concernent qu’un public restreint (surtout sur les formats courts) et s’étonnent après que les audiences soient faiblardes…
      J’aime beaucoup HTMIIA et on aura du mal à voir surgir un équivalent mais faudra tout de même surveiller Hello Ladies sur HBO aussi dès le 29.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s