True Blood s05e12

Save yourself
True Blood s05e12

Nous en avons terminé avec la cinquième saison de True Blood dont la diffusion s’était achevée fin août. La sixième prévue pour l’été prochain sera un peu particulière car elle ne comptera que dix épisodes et marquera le retrait de son créateur, Alan Ball, appelé a produire parallélement une autre série (Banshee) pour la chaîne Cinemax (petite soeur d’HBO).

Pour accompagner ce petit bilan, j’ai souhaité vous proposer un morceau bien foutraque de prime abord mais qui se révèle intéressant après une écoute attentive ! Il s’agit d’un titre des californiens de HEALTH que l’on entend dans le huitième épisode :



Je ne présente plus True Blood ! La série est plutôt bien connue désormais. Elle divise souvent les sériephiles et je trouve que c’est tant mieux. Non pas que je me réjouisse d’aimer une série que certains ne supporte pas mais parce qu’elle a su rester fidèle au genre malgré de nombreuses évolutions.

C’est un sujet qui me tient à coeur quand j’évoque True Blood, et je l’ai déjà développé ici. Il y a des vampires et désormais bien d’autres créatures mais elles sont toutes abordées avec sérieux. Pourtant nous parlons là d’un drama fantastique qui sait parfaitement user de la dérision mais cela n’interfère jamais avec une crédibilité de départ, un tribut jeté à l’autel du genre et un profond respect pour le récit tel qu’il est souvent développé dans l’univers des comics américains.

Mais que dire de cette saison ?! Je l’ai trouvé en net progrès.
Il faut dire que la précédente marquée par l’affrontement avec Marnie la Nécromancienne était moins rythmée. Cette saison était bien plus dynamique, on ne savait plus où donner de la tête et cela convient particulièrement bien à cette série.
Je crois que cette cinquième brochette démontre aussi fort justement que le schéma qui consiste à mettre en place un super méchant à déboulonner a fait son temps. Cette année les choses étaient plus compliquées et ce choix s’est avéré bien plus passionnant !

True Blood rebondit donc de belle manière et s’impose comme l’une des séries de genre les plus débridées.

True Blood (HBO) season 5 posterVisuel : True Blood / HBO
Musique HEALTH « die slow »
(2009 Lovepump United)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s