Arrow s01e05

Damaged
Arrow s01e05

Avant cette rentrée, je n’aurais pas misé beaucoup sur la possibilité que nous suivrions Arrow régulièrement ! Et pourtant il faut reconnaître qu’elle a su nous passionner malgré ses défauts.
La série est un vrai succès pour sa chaîne (The CW) puisqu’elle y a fait le meilleur score d’audience pour un pilote depuis The Vampire Diaries en 2009. Le network n’a donc pas tergiversé et s’est empressé d’annoncer la commande d’une saison complète juste avant la diffusion du troisième épisode !

Mon avis a peu évolué depuis mon post sur le pilote ! Les acteurs ne font pas des miracles mais il faut reconnaître que les dialogues ne sont pas non plus de haut vol. Hormis les flashbacks, la construction des épisodes est sûrement trop sobre. et enfin, après cinq épisodes, un côté répétitif s’installe avec son méchant à faire disparaître en fin d’épisode…

Avant de contrebalancer ces points négatifs, j’en profite pour me corriger ! En effet, je parlais dans mon post de présentation de la série des super-héros ! Arrow n’en est pas un dans le sens où il n’a pas de pouvoirs. On parle dans son cas de Vigilante (le terme est d’ailleurs introduit par l’intermédiaire d’Ollie lui-même dans cet épisode), un justicier en somme (les aptitudes et le type d’intervention varient), et qui serait presque une spécialité chez DC Comics.

Arrow fonctionne d’abord parce que son univers, aussi stéréotypé soit-il, colle parfaitement aux canons du comics. On aime retrouver ces personnages dans des situations que l’on connaît par coeur (l’aspect Robin des Bois, l’aspect Zorro, le triangle amoureux, etc..).
Et puis si la répétition des épisodes s’installe, elle provoque aussi une certaine attente alimentée par de potentiels ennemis, récurent ou non, qu’il nous tarde de découvrir. La multiplication des personnages, c’est la création d’une mythologie de la série et si les scénaristes développe bien la famille des intervenants, il se pourrait qu’Arrow prenne une autre dimension.

Arrow (The CW) season 1 promo posterPour résumer, nous avons là un concept bien maîtrisé, avec des défauts suffisamment contenus pour ne pas être trop visibles et une modestie plutôt bien vue pour le sujet !

visuels : Arrow / The CW

Une réflexion sur “Arrow s01e05

  1. Je n’ai pas regardé Nashville, je ne la regarderai sans doute pas (ayant une aversion des plus totale envers la musique country) et pour l’instant Arrow est la meilleure nouveauté, à mes yeux bien sûr. Si le jeu d’acteur est assez moyen, je trouve que la construction de la série la rend parfaitement addictive.
    On n’a pas de grandes attentes et on est, de fait, jamais déçu. De plus l’histoire s’appuie en grande partie sur les comics écrit par Judd Winick et reste très fidèle à l’univers du héros et avance à grande vitesse je trouve, certains retournements auraient pu servir de cliff-hanger de fin de saison (mauvais mais cliff-hanger quand même).
    J’attends l’épisode 7 qui introduira « The Huntress » une « supervilain » récurrente dans le monde DC.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s