Top of the Lake (preview)

(Sundance Channel) mini-série en sept parties à partir du 18 mars
Top of the Lake (Sundance Channel)

Sundance Channel est une prolongation de l’investissement de Robert Redford auprès du cinéma indépendant. Car Sundance, c’est d’abord un festival du film indépendant qui se déroule autour de Salt Lake City depuis 1978 et dont Redford s’occupe depuis plusieurs années. Sundance Channel est donc apparue pour appuyer le festival et proposer des programmes (films, documentaires,…) autour de la scène indé. (plusieurs pays possèdent désormais des déclinaisons dont une en France) . Il faut aussi ajouter qu’elle fait partie d’AMC networks, oui, oui, où l’on retrouve la chaîne de Mad Men, Breaking Bad et The Walking Dead.
Sundance Channel avait déjà diffusé des mini-séries (Carlos d’Olivier Assayas par exemple) et ce n’est donc pas une première mais elle prévoit en avril une première fiction produite par ses soins et qui s’intitule Rectify (laquelle fera sans doute l’objet d’une preview dans cette colonne bientôt).

Mais revenons en à Top of the Lake ! Il s’agit d’une mini-série de six heures qui sera découpé en sept parties et je vous propose tout de suite de voir la bande annonce :


Dans un bled paumé du sud Néo-Zélandais, la fille (12 ans) d’un caïd du coin est découverte enceinte ! Alors qu’elle était de retour dans son village natal pour voir sa mère malade, Robin, une jeune inspectrice qui exerce habituellement en Australie se voit plongée dans cette étrange affaire…

Les images vous auront sans doute évoqué d’emblée la trilogie du seigneur des anneaux. Difficile de ne pas être ébloui par cette lumière et ces décors tournés sur l’île au sud du pays au long nuage blanc.
Mais les noms qui s’additionnent pour constituer cette production font, vous allez le voir, tout autant rêver ! Il s’agit d’une création de Jane Campion (Palme d’Or pour La leçon de Piano) qui co-réalise aussi ce projet Anglo-Australo-Américain (BBC, UKTV et Sundance). A la production, on retrouve un duo décidément très orienté septième art puisqu’il s’agit d’Emile Sherman et Ian Canning, oscarisés pour Le discours d’un roi.
Côté casting, vous avez bien sur reconnu Elisabeth Moss (Mad Men) dans le rôle principal. Autour d’elle, deux pointures que sont Holly Hunter et Peter Mullan et l’on annonce aussi la régionnale de l’étape Lucy Lawless (Xena, Spartacus).

S’agissant d’un polar immergé dans une campagne profonde, on pense inévitablement à Twin Peaks. Campion ne se cache pas d’avoir pensé Top of the Lake comme un film à grande échelle et de se vanter avec un peu trop de véhémence à mont goût qu’elle n’utilise ici que des gens qui viennent du cinéma. Dans une interview, elle avouait même sa surprise devant le talent de Moss

Top of the Lake (Sundance Channel) posterQuoi qu’il en soit, il y a fort à parier que nous tenions là un petit bijou !

Visuels & Vidéo : Top of the Lake (Sundance Channel)

7 réflexions sur “Top of the Lake (preview)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s