11

Dominion s01e01

(Syfy) diffusée depuis le 19 juin –
10

Après Hannibal l’an dernier, Fargo vient tout juste de démonter qu’une oeuvre ayant fait ses preuves sur grand écran pouvait rebondir de belle manière au format sériel – vous noterez au passage que ces deux exemples ne sont d’ailleurs pas des remakes purs et durs mais c’est un autre débat –.
Si vous faites partie des ayatollahs du scénario original, rassurez-vous, voici un contre exemple efficace. Vous me direz, Legion, le film dont Dominion est une séquelle, n’est pas un foudre de guerre. On peut donc s’interroger sur la stratégie de Syfy, pourtant capable de productions bien plus sérieuses comme Helix en début d’année.

Mais revenons à Dominion. Dans une ville qui fût un temps appelé Las Vegas, l’ange Michael s’est barricadé avec une frange de la population désormais menacée par une armée de créatures ailées ayant à sa tête l’ange Gabriel. Heureusement, une prophétie existe pour donner un peu d’espoir aux reclus…


Vous vous souvenez peut être de la minisérie Fallen (ABC) qui faisait déjà la part belle aux anges dans une relecture contemporaine des créatures ailées de la Genèse.
Pour Dominion, ils sont désormais transposés dans le futur et sont en mesure de contaminer les humains afin de les transformer en zombies ultra-actifs….
L’humanité s’est rassemblée dans des villes fortifiées et s’organise via un système de castes. Tout en haut de l’échelle, le pouvoir est partagé entre familles influentes qui exercent la dictature.

Si cette évolution géopolitique est un point de départ séduisant, elle reste trop en retrait pour permettre à Dominion de se distinguer. La menace des anges qui occupe l’essentiel de cet épisode allongé (75 minutes) ne passionne guère et le traitement de ces derniers est si sommaire qu’ils provoquent la chute prématurée de cette série.

Le tournage en Afrique du Sud accompagné d’une réalisation solide étaient pourtant de nature à convaincre. Il y avait aussi la possibilité de retrouver Anthony Head, l’inoubliable Rupert Giles de Buffy. Mais ce casting aura très vite pris la mesure d’une production en manque flagrant d’ambition.

Après Helix, j’espérais toutefois autre chose. C’est une année importante pour Syfy avec encore deux autre titres importants à venir d’ici la fin de l’année. Le space-opera Ascension devrait être diffusé en novembre et il sera suivi par un thriller futuriste intitulé The Expanse.
Mais en même temps, la chaîne s’est offert des audiences mirobolantes avec son téléfilm nanardesque Sharknado et il faut donc fortement relativiser le niveau d’exigence de son public.

Bref, vous passerez votre chemin pour Dominion et irez plutôt voir du côté de Kings, une série NBC trop vite annulée dans laquelle l’acteur australien Christpher Egan — le héros malgré lui ici dans Dominion — était bien meilleur !

Visuels & Vidéo : Dominion / Syfy

9 réflexions sur “Dominion s01e01

  1. J’ai été plutôt mitigée, mais le sujet me plait tellement que je poursuivrai au delà du pilot pour voir s’il y a une amélioration dans la suite. Tu me connais, toujours optimiste et bon public !😉

    J'aime

            1. elle avait des avis très tranchés ! mais elle m’encourageait à avoir mes propres opinions…
              j’essaie toujours de respecter ça. Si tu me vois un jour écrire à la suite d’un de tes avis « c’est nul à ch… », c’est que j’aurais quelque part renié sa sagesse. On peut débattre de manière contradictoire mais j’espère pouvoir toujours respecter les avis des autres quels qu’ils soient !

              J'aime

  2. Je cherche la bande original de la saison 1, épisode 1. Là ou Michael vient de faire l’amour avec la femme. Une belle chanson, voix féminine, on dit que la musique vient de Handel. Merci d’avance pour vos réponses.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s