3036090-inline-i-1-190-bourdain-we-wil-have-what-he-is-having

Anthony Bourdain: Parts Unknown s03e08 “Thailand, Chiang Mai”

(CNN) saison 4 (9 épisodes) en cours de diffusion
ANTHONY BOURDAIN: PARTS UNKNOWN

Hier, je vous livrais mon avis très chafouin sur Gracepoint et si je suis très confiant sur la lucidité avec laquelle j’ai pu l’évaluer, il faut bien reconnaître que la multitude de nouveautés en cette rentrée m’éparpille quelque peu.
Il devient alors nécessaire de prendre du recul et quoi de mieux dans ce but que de vous proposer un petit “hors-série” ! Cela faisait un moment que je cherchais un prétexte pour vous parler d’Anthony Bourdain. Le personnage est étonnant et puis il nous concocte avec Parts Unknown sur CNN une émission fantastique, bien loin des habituels carnets de foodie en goguette !

Le concept est habituel. Anthony Bourdain se délocalise dans une région du monde avec un oeil acéré sur la cuisine locale. Sauf que Bourdain n’est pas un chef comme les autres. La situation géo-politique n’est jamais très loin de ses commentaires. la vie culinaire n’est alors qu’un point de départ vers l’étonnement…



Le parcours de Bourdain est assez incroyable ! Né d’une famille aisée dans le New Jersey, il flingue rapidement ses études en étant attiré par toutes les mauvaises influences possibles.
Au début des années 70, il trouve un petit boulot à la plonge du resto d’une connaissance. Un jour il dépanne en cuisine et c’est le déclic. Il suivra ensuite un cursus d’études culinaires et, une fois diplômé, enchaîne les postes dans divers bistrots à New York.
Le jeune Bourdain ne tient pas en place et il n’est pas aidé en cela par sa passion grandissante pour l’héroïne ! C’est l’époque où il prétend s’enfuir à la recherche de homards afin de traîner dans des rues interlopes à la recherche d’une toute autre denrée.

A la fin des années 90, Bourdain s’est enfin fixé dans une brasserie modeste (Les Halles), la drogue est loin derrière lui et il décide, sur un coup de tête, d’écrire un texte décrivant le microcosme de la gastronomie newyorkaise à sa façon. Sa prose de bourlingueur abîmé séduit le New Yorker et on lui propose d’écrire un livre dans la foulée (Kitchen Confidential).
Sa vie change complètement. Son livre fera même l’objet d’une adaptation au format sitcom pour la Fox. il quitte les cuisines et démarre une première émission pour Food Network (A Cook’s Tour). Après deux saisons seulement il change d’air une première fois. Le turnover à la tête de la chaîne ne lui ait plus favorable (on lui demande de s’intéresser au barbecue…). Il s’installe alors sur Travel Channel et renomme son émission No Reservations. C’est un franc succès symbolisé par une douzaine de nominations aux Emmys (dont deux remportées pour la mise en scène).

Après neuf saisons, il quitte toutefois Travel Channel en 2012. Son penchant pour des sujets sombres, le caractère géo-politique de son approche ne plaît pas. TC aimerait qu’il choisisse des destinations plus orientées à destination d’un public large. La proposition de CNN tombe alors à pic ! Sa philosophie correspond parfaitement à la chaîne qui souhaite sortir de la logique du moulin à infos et puis, surtout, elle dispose des moyens nécessaire pour lui permettre d’aller dans des régions plus sensibles. Ce sera Parts Unknown !
Aujourd’hui, CNN diffuse la quatrième saison sur un rythme de deux saisons par an (entre 8 et 9 épisodes par saisons).

Ce qui frappe d’abord en suivant Parts Unknown, c’est la concentration de séquences dans un programme long d’environ trois quarts d’heure. Bourdain sait où il va et son expérience lui permet d’aller droit au but en maximisant son temps disponible.
Ensuite, il y a cette approche formelle parfaitement inédite sur le format documentaire. Des introductions flash-forward, des enchaînements ralentis-accélérations, un montage nerveux, des insertions de séquences animées, un travail sur le son ainsi que la musique admirable et tout cela pour un déroulé qui n’a parfois ni queue ni tête !

Car voir un épisode de Parts Unknown, c’est partir vers une découverte totale. Bourdain fait toujours en sorte qu’il n’y ait pas une trame répétitive en filigrane. Pas de recette en fin d’émission ni de progression vers un climax. Chaque destination se découvre au grès d’un parcours logique, dans le respect des impératifs du voyage.

Et puis, Bourdain est désarmant de simplicité ! Parts Unknown ne s’intéresse pas  aux hôtels et restaurants inabordables. Il y privilégie les rencontres avec des gens simples. Leur cuisine est mise en avant mais elle n’est pas une finalité.
Vous l’avez compris, cette curiosité incessante propulse Parts Unknown bien au delà des frontières de l’émission culinaire.

Voilà, je terminerai en vous énumérant quelques détails de cet épisode en Thaïlande du nord. On y voit du whisky local très clair, une soupe de sang cru, de nombreuses virée en tuc tuc, un plat extrêment épicé pour les grands buveurs et un spectacle de lady-boys !!

Visuels : Anthony Bourdain: Parts Unknown / CNN

A noter que No Reservations (Sans Reserv’) et The Layover (24h avec A.B.), ces deux émissions époque Travel Channel, sont diffusées sur la chaîne Voyage !

Une réflexion sur “Anthony Bourdain: Parts Unknown s03e08 “Thailand, Chiang Mai”

  1. J’apprends que Monsieur Bourdain a participé à l’écriture de Treme ! Je m’en veux d’avoir loupé ça et, finalement, ce portrait n’était pas si éloigné de l’univers sériel !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s