ljGsJ38

Tous les chemins mènent à Sioux Falls, Fargo s02e07 (récap.)

(FX) s02e07 “Did you do this? No, you did it!”
Saison 1 et 2 (en cours) à voir chez nous sur Netflix –
fargo-you-did-you-do-this_article_story_large

Navigation :
s02e06: Rhinoceros <<
s02e08: Loplop >>

Après ce septième volet, nous entrons dans la dernière ligne droite de cette saison (les 3 derniers épisodes). Et si l’anthologie nous offre l’assurance d’une fin, nous savons désormais que la série comptera une troisième saison. Les paris sur un éventuel lien – tout comme Solverson reliait les deux premières – sont ouverts !
Mais l’annonce de ce troisième opus n’est pas sans incertitudes. Noah Hawley est désormais très choyé par FX. A tel point qu’il a désormais deux autres adaptations à superviser pour la chaîne. La conversion de Legion (Marvel comics) et celle du Berceau du chat écrit par Kurt Vonnegut (en 1963).
En attendant, Sioux Falls se rapproche…

Attention, vous n’avez pas vu ledit épisode ? Passez donc votre chemin car le commentaire détaillé ci-dessous en révèle tout le contenu !

Third hole. L’épisode démarre en fanfare ! Bear et son nouveau bras droit Ricky (Ryan O’Nan) arrose un trio de personnes inconnues mais dont on devine rapidement qu’elles sont liées aux cartel de Kansas City. Les Gerhardt exercent ici leur revanche après le raid Milligan qui a coûté la vie à Otto, le chef de famille. Alors qu’elle enterre son mari et son plus jeune fils (enfin juste sa boucle de ceinture), Floyd n’est pas ravi de constater que la famille ne fait plus corps. Bear est resté en retrait, Dodd n’a toujours pas donné signe de vie et Simone détale sans demander son reste.

Different roads, same destination. On croit alors penser que le sort s’acharne sur les Gerhardt. Floyd est embarqué au poste de police et les faits ne plaident pas en faveur de sa famille. Mais Floyd fait acte de contrition devant Hank et le chef Gibson de la police de Fargo (le toujours excellent Terry Kinney). Elle balance sournoisement tout ce qu’elle sait sur ses ennemis de l’état voisins en échange d’une “paix” très théorique. en voilà une garde à vue qui fait bien les affaires du clan ! A ce stade, je suis près à parier que Floyd survivra à cette saison car elle survole les débats de bout en bout.

I’m done lying down for men. Simone retourne voir son amant Milligan une nouvelle fois. On se demande à quoi elle pense alors qu’elle vient d’échapper à une fusillade orchestrée par ce même Mike. Ce dernier lui réserve d’ailleurs un accueil glacial mais Lou, accompagné d’un Ben Schmidt toujours aussi fébrile, arrivent à la rescousse.
La fille de Dodd croit retrouver sa liberté en massant le service trois pièces de Schmidt mais c’est pour mieux tomber entre les griffes plâtrées de son oncle. Bear a définitivement rangé le peu d’innocence qu’il possédait au placard et guide sa nièce vers son destin au milieu d’une forêt reculée. La scène n’est que suggestive et l’on pourrait croire qu’elle en réchappe mais l’actrice a confirmé que c’était la fin de son personnage.

The Breakfast King of Loyola. Loin du tumulte, Betsy Solverson se fait tout de même des frayeurs. Elle découvre un première fois la présence de Karl Weathers (et son acolyte Sonny) chez elle, dans sa cuisine, avec Noreen. Le duo est venu protéger la maison Solverson à la demande de Lou en son absence. Et puis, ensuite, elle découvre avec sa stupéfaction l’étrange hobby de son père pour les signe cabalistiques en se rendant chez lui pour nourrir le chat. Je ne serai pas surpris que sa “passion” soit liée à la disparition de sa femme…

Today’s your lucky day. Après le départ de Lou, Milligan reçoit une toute autre visite. Le syndicat, mécontent de ses résultats à Fargo, envoie quelqu’un pour le remplacer, un certain “Undertaker”, tout un programme. Quand le “croque-mort” apparaît à l’écran, on constate avec délice qu’il est aussi accompagné d’une paire de jumeaux, d’origines asiatiques en l’occurrence. Mais Milligan a plus d’un tour dans sa manche et le croque-mort ainsi que ses sbires trépassent.
L’épisode se termine par un coup de fil. Ed annonce détenir un certain Dodd Gerhardt dans son coffre de voiture à un Mike médusé. Lorsqu’Ed raccroche on découvre qu’il se trouve à – tiens, tiens, comme par hasard – Sioux Falls ! Le dénouement approche…

Split-screen. Cet épisode est sensiblement plus long (près d’une heure) que les autres et les nombreux rebondissements qui le jalonnent l’estampillent comme l’un des plus beaux de la saison. Il est intéressant de noter que Noah Hawley mène décidément bien sa barque en nous laissant dans l’expectative – durant tout l’épisode ou presque – en ce qui concerne les destins de Peggy, Ed, Hanzee et Dodd.
Formellement, l’usage du partage d’écran perd un peu de son efficacité lorsqu’il est utilisé ici pour ramener des anciennes séquences (Rye). Par contre, la photographie est toujours splendide avec une mention spéciale pour la forêt engloutissant Bear et Simone. Vivement la suite !

Observations diverses :

  • Le “Sometimes there’s a man…” énoncé par Mike Milligan est une belle référence au Big Lebowski des Frères Coen. La virée dans les bois de Simone et Bear évoque également Miller’s Crossing.
  • Toujours dans les références à la filmographie des Coen mais cette fois-ci sur un registre musical, le titre « O Death » (Backwater Gospel/Jen Titus) était déjà présent dans O Brother Where art thou. Le titre « Just Dropped In » (White Denim) est une reprise qui était quant à elle chanté par Kenny Rodgers dans The Big Lebowski. Et “Danny Boy” (Lisa Hannigan) était présent dans Miller’s Crossing avec la voix de Frank Patterson.
  • Le titre de cet épisode est un petit peu moins estampillé absurde cette semaine mais non moins évocateur ! Lorsque les nazis occupaient la France, l’un d’entre eux aurait demandé à Picasso en contemplant son oeuvre intitulé Guernica :”C’est vous qui avez fait ça ?” et le peintre aurait répondu :’Non, c’est vous qui l’avez fait !”.

 

Et un peu de lecture :

Visuels : Fargo / FXP / MGM
Musique : Jethro Tull « Locomotive Breath » (1971) et White Denim “Just Dropped In (To See What Condition My Condition Was In)” (2015)

2 réflexions sur “Tous les chemins mènent à Sioux Falls, Fargo s02e07 (récap.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s