L’enfer, c’est les autres – The Last Man on Earth

“Too many people side by side, got no place to hide”. The Last Man on Earth propose une réponse à cette inquiétude ochlophobe prononcée par les Kinks (Supersonic Rocket Ship) que l’on entend justement au générique de fin de cet épisode. Et si nous étions seuls sur terre ?!