[Rétro2011] New Girl

première saison en cours sur la Fox (24 épisodes prévus) –
New Girl s01e09 - The 23rd

En huitième position, une nouvelle comédie très remarquée de cette rentrée dont j’ai moi-même beaucoup parlé : New Girl ! Neuf épisodes ont déjà été diffusés et la Fox a rapidement annoncé la commande d’une saison complète.
Jess est une prof qui emménage avec trois colocataires suite à une rupture compliquée avec son ex. Tour à tour allumée, naïve ou attentionnée, elle va progressivement rebondir grâce à ses trois nouveaux compères ainsi que son amie mannequin…
Avant de rentrer dans le vif du sujet, un mot sur l’évolution du genre (la comédie, pour ceux qui ne suivent pas dans le fond de la classe !) cette année. Alors qu’une série assez emblématique comme Community est menacée, on a vu plusieurs tentatives de renouveler l’univers des séries humoristiques. Je pense à Traffic Light par exemple qui fonctionnait sur un procédé original (voir mes posts sur cette série annulée). A l’image de cette rentrée, très peu s’imposent au final que ça soit en audiences ou en auprès des critiques.

New Girl s01e06Dans ce contexte, New Girl apporte incontestablement une bouffée d’air frais ! Assez proche de la structure d’une Sitcom classique, des scènes d’extérieurs permettent de se distinguer en s’éloignant des décors de studio répétitifs. Mais surtout l’apport de l’humour est tout à fait singulier. En effet, les scènes drôles sont parfois peu nombreuses rapprochant ainsi l’humeur générale de celles que l’on retrouvent dans les Dramedy qui sont habituellement proposées sur les chaîne câblées (Showtime, HBO,…).

New Girl s01e06Mais venons-en au point important de la comédie : le casting ; les avis sont très partagés sur l’héroïne de la série, Zooey Deschanel dans le rôle de Jess. Tout le monde reconnaîtra qu’elle est parfaite dans ce rôle de jeune femme un peu girouette mais alors que certains (dont je fais partie) trouvent qu’elle interprète l’innocence et la naïveté avec justesse, d’autre s’irritent de ces simagrées répétées et autres chansons absurdes qui font pourtant le décalage de son personnage !
Autour d’elle, il faut avouer que les autres acteurs ont un peu de mal à exister (on regrette le retrait de Damon Wayans Jr. qui a été retenu sur Happy Endings et qui semblait prometteur dans le pilote). Le seul qui se détache un peu est Max Greenfield (voir première photo) dans le rôle de Schmidt, archétype du Métrosexuel, souvent le plus drôle des trois colocataires.

Sans révéler la suite de mon classement, les plus malins d’entre vous se doute qu’il ne va pas y avoir beaucoup de comédies dans les étages supérieurs, et je pense que ça donne un peu plus de valeurs à cette série. New Girl possède même une assez belle marge de progression. Si elle devait se prolonger, les scénaristes pourraient capitaliser sur un apport de personnages récurrents qui font un peu défaut pour l’instant.
Tout n’est pas parfait dans la vie de la « nouvelle fille » et une partie du public en restera sûrement sur un desamour vis à vis de l’interprète/chanteuse principale mais le positionnement et l’ambiance très décalée en font une comédie bien agréable à suivre !

Pour tout savoir sur cette rétrospective, c’est là !
Pour consulter mes posts sur New Girl, c’est ici !
Et enfin, pour ceux qui souhaiteraient voir une bande annonce, c’est par là !

Visuels : New Girl / FOX 

2 réflexions sur “[Rétro2011] New Girl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s