The River s01e01

Magus
The River s01e01

La semaine dernière, ABC lançait la diffusion de The River ! Ce projet est une création d’Oren Peli (il produit aussi), le cinéaste responsable de la série de films intitulés Paranormal Activity.
Si comme moi, vous n’avez pas vu ces films, sachez qu’il y reprend le principe (en y apportant sa touche personnelle bien sur) du Blair Witch Project.
Et si vous ne connaissez pas ce dernier non plus (vous ne m’aidez pas !), on peut résumer ce procédé par l’utilisation d’une mise en scène dans un style documentaire participatif. Le cameraman fait partie de l’action et filme comme s’il vivait les scènes en réel. Ceci étant plus affirmé dans un genre que l’on peut qualifier d’horreur psychologique avec des scènes où l’objectif est malmené afin de simuler l’effroi par un surcroît de mouvements affolés…

Emmet Cole était un présentateur d’une émission documentaire à succès sur la nature (une sorte de Nicolas Hulot). Six mois après son étrange disparition sur l’Amazone, sa balise de sécurité se manifeste et donne de l’espoir à sa femme qui décide de partir à sa recherche. Pour cela, elle accepte de partir avec une équipe de télévision mais la production accepte à une condition. Elle doit convaincre son fils qui participait tout comme elle aux émissions de son mari, de rejoindre ce voyage documentarisé !

La tendance du frisson dans le sens assez large semble se confirmer ! Après The Walking Dead sur le câble (AMC) en 2010 et American Horror Story sur FX l’année dernière, c’est au tour d’un des principaux network (ABC) de s’y essayer et ce n’est pas pour me déplaire. The River, sans entrer dans les détails et en se contentant du simple pitch ci-dessus, est déjà un projet aussi ambitieux qu’original !
Maintenant, je vais tenter de rester mesuré. Après un épisode, je ne sais pas quelle direction va prendre la série : aventure, huis-clos ou un mélange des deux…
Mais sur ce que l’on peut juger en l’état, et compte tenu du fait que je suis plutôt favorable aux mouvements de caméra incessants (ça ne plaira pas à tout le monde), j’estime que la mise en scène est convaincante. l’utilisation de plans de types vidéo-surveillance et d’images volontairement dégradées pour simuler des prises de vues dans l’urgence n’empêche pas la construction d’un ensemble agréable à regarder. Les décors qu’ils soient en extérieur de type jungle humide ou en intérieur dans le bateau, oppressant à souhait, sont tous très beaux !
Pour l’instant le casting n’est pas trop mis en avant. Il faudra attendre pour se prononcer.

Au final, pas de temps morts dans ce pilote et une série qui s’impose d’entrée visuellement et émotionnellement ! J’y reviens assez vite afin de commenter la mise en place du récit sur la durée qui sera sûrement le grand défi de The River

Visuel : The River avec l’acteur Bruce Greenwood / ABC

Une réflexion sur “The River s01e01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s