Girls s01e01

Pilot
Girls s01e01

Dimanche dernier, HBO faisait démarrer Girls entre la fin de seconde saison d’Eastbound & Down et le Game of Thrones, soit entre les différents second degrés d’un beauf relou au possible (Kenny Powers) et la société moyenâgeuse façon Dark Fantasy ! Respect…
Girls était très attendue car on trouve au générique un certain Judd Apatow. Ce dernier n’y est pourtant que producteur (il parait qu’il co-écrit un peu plus loin dans la saison) et la série repose essentiellement sur les épaules de Lena Dunham (créatrice, productrice, scénariste, réalisatrice et actrice principale mesdames messieurs !).

Pour bien s’imprégner de l’ambiance indé de cette nouveauté je vous propose un morceau entendu en toute fin d’épisode et signé Harper Simon (le fils de Paul) :



Hannah est une jeune femme qui galère après ses études. Ses parents lui annoncent qu’ils refusent désormais de la soutenir financièrement et l’on découvre sa vie à New York notamment au travers de ses amis.
Dunham indique qu’il y a une part d’autobiographie dans son personnage et se sert de la référence à Sex and the City en construisant un groupe de quatre filles, là aussi, mais dans un contexte social bien plus modeste.
Révélée suite au succès de son premier et unique film indépendant (Tiny Furniture, notamment primé à SXSW), Lena Dunham concocte ici un univers tout à fait dans ce style, inscrit dans une certaine réalité et en même temps empreint d’une légèreté communicative.

Le sujet ne va emballer tout le monde ! Tout comme c’était le cas pour How to make it in America, il s’agit de dépeindre l’émancipation de jeunes adultes. Les hipsters et leur environnement branché laissent la place à une bande de copines dans un cadre plus monotone qui doit faire la part belle aux relations amoureuses pas toujours heureuses mais accompagnées d’humour et d’une certaine naïveté.
Il faudra bien sûr attendre quelques épisodes pour voir se dérouler les intrigues et mesurer combien on s’attache aux Girls mais on peut déjà attester que la série semble avoir trouver le ton juste en évitant les pièges que sont la mièvrerie et la banalité.

Voilà, j’ai trouvé ce pilote intéressant et j’y reviendrai prochainement pour y ajouter un avis plus précis. Une chose est certaine, si vous avez un peu de goût pour le cinéma indépendant américain, cette série est clairement pour vous !

Visuel : Girls / HBO
Musique : Harper Simon « wishes and stars » (2010 Pias) 

6 réflexions sur “Girls s01e01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s