Suburgatory s01e04

Don’t call me Shirley
Suburgatory104

Vous savez sûrement que nous sommes en pleine semaine des Upfronts aux US (semaine pendant laquelle les chaînes révèlent leurs grille de rentrée et donc lèvent le voile sur leurs nouveautés) et nous savons depuis la fin de semaine dernière quelles sont les séries 2011/12 qui auront le droit de continuer…
C’est l’occasion pour nous de tester à nouveau certaines séries qu’on avait délaissées parmi ces élues qui ont obtenu une suite. Voici donc Suburgatory, une comédie d’ABC qui a maintenu des audiences correctes tout au long de la saison (voir mes posts sur cette série).

On renoue contact avec le « purgatoire de la banlieue » comme si de rien n’était, accréditant le caractère divertissement sans trop de prétentions de cette Sitcom.
Je suis tout de même peu emballé par l’ensemble qui ne provoque pas ou peu de rire. C’est plutôt ennuyeux d’autant plus qu’on est dans un genre pourtant accessible et que je suis d’un naturel facile sur la rigolade.
Mais ce qui me gène le plus, c’est la surenchère de couleurs ! L’idée derrière cela est d’exagérer un contraste avec une certaine austérité du centre ville (New York en l’occurrence). Cependant cette satire qui s’exprime par l’accentuation criarde de l’univers des Desperate Housewives ne sert pas vraiment le propos et me fait dire que Suburgatory se déroule dans des décors ô combien factices….

Il y a tout de même une belle réussite à y découvrir et c’est son actrice principale : Jane Levy. On l’avait découverte dans quelques épisodes durant la première saison de Shameless version Showtime où elle faisait des débuts remarqués.
Dans Suburgatory, elle fascine par ce regard magnétique et ce visage qui lui permet d’être tour à tour dans l’enfance et la maturité (ce qui est très rare). Elles est très à l’aise dans ce rôle d’ado en décalage avec un environnement extrême et mérite à elle seule qu’on s’intéresse à la série.

On en viendrait presque à lui souhaiter que la série n’ait plus de succès afin de la voir dans un rôle avec plus d’ampleur dramatique et plus à même de faire éclater tout son talent…

Visuel : Suburgatory / ABC

Une réflexion sur “Suburgatory s01e04

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s