Men at work s01e01

Pilot
menatwork101

Men at work est une sitcom qui a débuté la semaine passée sur TBS par deux épisodes successifs. Pourquoi je vous parle de cette comédie plutôt que de vous faire un bilan complet de la première et unique saison d’Awake qui mérite tellement plus qu’on s’y intéresse ?! Je ne sais pas, peut être que ceci n’est en fait qu’un rêve…

Le point de départ de MaW est étrangement proche de celui d’Happy Endings. Le personnage central, Milo, se fait plaquer au début et s’appuie sur ses amis pour passez à autre chose (quoique…). Dans Happy Endings c’était plus extrême car cela se passait le jour du mariage, et puis dans Men at work, comme son nom l’indique, les amis sont tous masculins, mais que voulez-vous, même si je ne suis pas un grand admirateur d’HE, le niveau déployé par Milo et sa bande ne va pas voler très haut…

Maintenant, je tiens à préciser que ce n’est pas lourd (quoique… décidément !). J’ai même esquissé un sourire ou deux mais, à aucun moment, il ne m’est venu à l’esprit d’envisager la plus petite possibilité que je puisse décider de regarder la suite !
Men at work est une création de Breckin Meyer, qui se trouve être un acteur aussi mais je lui trouve beaucoup plus de qualité en tant que batteur du groupe de Tom Morello et dans le cas (très improbable il est vrai) où je serai amené à tailler le bout de gras avec lui, je lui conseillerai sans hésiter une seconde de retourner à la musique…

P.S. : Je ne manquerai pas d’écrire un texte à la hauteur de ce qu’Awake mérite bien sur !

Visuel : Men at work / TBS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s