Continuum s01e01

A stitch in time
continuum101

Je me rends compte que le genre de la science fiction me manque ! Je trouve qu’il n’y en a pas suffisamment au sein de la production actuelle. C’est donc avec un certain plaisir que j’ai découvert Continuum, tout juste lancée ce dimanche sur la chaîne Canadienne Showcase.
Nous voilà projeté en 2077 et s’il n’y a pas les même moyens que dans le très bon pilote de Terra Nova (qui était dans un genre bien plus apocalyptique il est vrai), il est toujours intéressant de découvrir une nouvelle représentation du futur.

Dans ce futur là justement, les multinationales ont pris la place des gouvernements et ont forte affaire avec un groupe révolutionnaire qui tente de reprendre le pouvoir par des actions symboliques, ou terroristes selon le point de vue. Lors de leur éxécution, un groupe de rebelles parvient à disparaître sans savoir qu’ils emmènent une représentante de l’ordre avec eux. Cette dernière, Kiera, découvre alors qu’ils ont tous fait un grand bon dans le passé pour atterrir en 2012 (tiens donc !). Elle s’attache très vite à débusquer les dangereux fuyards…
Il faudra attendre d’avoir vu quelques épisodes pour déterminer si le récit ne s’avère pas trop simpliste (bien qu’il le laisse malheureusement présager pour l’instant) mais j’attire votre attention sur la résonance de cette fiction avec l’actualité. Si l’action se déroule à Vancouver (à l’ouest), la province du Québec connaît actuellement de nombreuses manifestations (au départ contre l’envolée des droits d’inscription pour les étudiants) qui se résume par le rejet d’un système libéral. Alors lorsque Continuum imagine un futur aux mains de compagnies omnipotentes, le sujet doit forcément marquer un peu plus les esprits canadiens.

Pour le reste, ce pilote se regarde très facilement. Les producteurs de la série ont eu la bonne idée de confier les manettes à un ancien producteur de 24, Jon Cassar (justement canadien) qui livre un premier épisode nerveux avec toujours le soucis d’aller droit au but.
Je suis nettement moins convaincu par le casting qui devra faire ses preuves et en particulier son actrice principale qui est pour l’instant tout à fait banale… Par contre, on y retrouve avec plaisir un certain Monsieur William B. Davis aka l’homme à la cigarette dans X-files qui se trouve être un canadien aussi (décidément, ils sont partout !).

Par le passé, j’ai regretté d’avoir été trop sévère avec les nouveautés SF, leur reprochant qu’elles me faisaient trop penser à telle ou telle référence (En particulier Fringe…). J’ai donc envie de croire dans ce Continuum !

Visuel : Continuum / Showcase 

3 réflexions sur “Continuum s01e01

  1. La science fiction a toujours un côté casse gueule à cause des effets spéciaux, c’est certain. Justement, Kiera, l’héroïne froide, quasi robotique, est plutôt bien portée à l’écran par Rachel Nichols. Après, j’espère qu’on n’aboutira pas à un simple « en fait c’est des gentils » ou à une toute autre fin trop facile…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s