True Blood s05e01

Turn! turn! turn!
trueblood501

True Blood a fait son retour la semaine passée sur HBO pour une cinquième saison !
Comme j’en parlais dans mon post de bilan sur la saison précédente, c’est la dernière saison avec à sa tête son créateur, Alan Ball (il restera par la suite à la production mais devrait se consacrer principalement à une autre création pour HBO : Banshee).
Je ne vais pas vous baratiner, la série nous passionne nettement moins et il nous a fallu plusieurs mois pour venir à bout de la saison précédente. Il va donc être intéressant de voir comment les choses évoluent…

Faut-il y voir un signe ?! la bande son habituellement très orientée sur le thème blues/rock assez sombre qui colle parfaitement à l’atmosphère laisse échapper un vieux titre limite disco chanté par Sir Paul McCartney avec son groupe Wings :



Alors que je pense avoir retrouvé toute la clique avec un certain plaisir, il est utile de rappeler les deux points forts fondamentaux de la série.
Tout d’abord, la série est une oeuvre de genre et n’a jamais triché sur ce statut ! Tous les personnages surnaturels apparus dans la série ont systématiquement été présentés de manière sérieuse et sincère.
Quand je le dis comme ça, cela peut sembler évident et pourtant ce n’est pas le cas, surtout lorsqu’il s’agit d’une série qui joue beaucoup sur le burlesque (notamment par le biais du gore hystérique ).

Et puis, ce qui me paraît être tout à fait intéressant est la manière avec laquelle TB construit des intrigues aux concepts très sérieux avec des personnages souvent très simples (pour ne pas dire abrutis pour certains d’entre eux !).
La question de la discrimination est abordée sous plusieurs formes (la religion, le racisme, l’addiction, l’égalité des sexes et les préférences sexuelles surtout) avec toujours pour soucis principal de combattre toutes les formes d’ignorances. En cela, la série fait passer des messages forts et ça fonctionne d’autant plus que les héros sont criblés de défauts (il est toujours très délicat dans ce cas d’utiliser des personnages bien pensants qui ne peuvent apparaître qu’en donneurs de leçons…).

Revenons en à ce quarante-neuvième épisode ! Peut-on déceler un changement de schéma ?! Va-t’il y avoir une créature encore plus maléfique qui va émerger pour menacer Sookie et sa bande ?!
On serait plutôt tenté de penser à un retour d’une ancienne connaissance mais il faudra déployer des trésors d’imagination pour surprendre le téléspectateur…
S’il fallait choisir parmi les nombreux défauts à corriger, je souhaiterai que les histoires d’amour à l’eau de rose soient un peu plus en retrait cette saison pour éviter un remake des scènes gnan-gnan au possible entre Sookie et Eric de la saison passée.

En attendant je souhaite un Bon Temps devant ces nouvelles aventures de True Blood.

Visuel : True Blood / HBO
Musique : Wings « silly love songs » (1976 Capitol Rec.) 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s