Louie s01e13

Night out
Louie s01e13

Après une découverte tardive, je me suis régulièrement penché sur Louie depuis, qui vient justement de reprendre sur FX pour une troisième saison !
Après en avoir terminé avec cette première saison, je suis complètement conquis et je vais tenter de vous convaincre que cette vraie-fausse comédie est un petit bijou aussi modeste qu’indispensable.

La bande son qui accompagne les épisodes a été spécialement enregistrée pour la série. Un groupe de musiciens y assemble des ambiances principalement jazzy mais ce dernier épisode se termine par un morceau chanté tout à fait dans l’esprit, lui aussi conçu pour l’occasion et publié par Louie CK sur Youtube :



Louie est avant tout authentique sur deux aspects fondamentaux !
Cela peut sembler naturel s’agissant d’un comique de stand up mais le caractère très autobiographique de Louie est prépondérant. On le découvre sur scène bien sûr mais aussi dans une représentation de sa vie de tous les jours très réelle (et identique à sa vie de tous les jours) qui est celle d’un divorcé qui partage la garde de ses deux filles avec son ex-femme.
La série se nourrit de ce caractère naturel des situations qu’elle dépeint. Si les scènes de vie tirent parfois vers le grotesque (voir l’halluciné), il y a toujours ces racines profondément ancrées dans un quotidien très concret et qui servent de levier pour embarquer spectateurs et téléspectateurs vers l’humour ensuite.

Par extension, sa série est à l’image de son métier ! La structure des épisodes reprend le déroulé d’une suite d’anecdotes qu’il délivre sur scène parfois sans transitions.
Je n’avais pas eu l’occasion de voir son premier essai à la télévision dans le cadre de la sitcom Luckie Louie sur HBO, mais il est évident que le format actuel sur FX lui laisse beaucoup plus de libertés et correspond tout à fait avec son style qui s’exerce avec d’autant plus de force qu’il lui ai possible de sauter du coq à l’âne !
Le résultat est une série qui fonctionne sur un vrai procédé original et si les thèmes sont récurrents (ses relations, sa santé, l’éducation des enfants), la saison aborde une diversités de sujets tous plus vrais que nature.

Au départ, l’acteur Louie n’impressionne pas. Il est souvent dans une posture où il subit les choses et puis l’on se dit qu’il est surtout intéressant de le voir faire rire.
Les épisodes défilant, il y a un attachement profond qui s’opère pour son personnage et il développe un parcours d’anti-héros à fleur de peau (son faciès fait passer une quantité d’émotions), parfois nostalgique et défaitiste mais qui rebondit toujours. Certains n’iront pas plus loin que l’humour en se moquant aussi de ces déboires quels qu’ils soient (c’est sans doute son premier objectif) mais il est, à mon avis, bien dommage de passer à côté d’une véritable performance dramatique.
Les séquences sont courtes mais là encore, il y a un vrai talent d’écriture ! Il forme de magnifiques scènes à partir d’événements banals et ceci dans un contexte Newyorkais très loin des sentiers battus.

Clairement, Louie ne captivera pas tout le monde ! Mais pour ceux qui vont prendre du plaisir et avoir la curiosité de découvrir ce personnage, cette série s’imposera auprès des toutes meilleures !

Visuel : Louie / FX 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s