The Hour s02e06

Episode 6
The Hour s01e05

La BBC a légèrement précipité la fin de deuxième saison de The Hour puisque les deux derniers épisodes ont été programmés durant la même semaine dernière. Faut-il y voir un souhait de se débarrasser au plus vite d’une série dont les audiences sont nettement en baisse par rapport à la première saison ou simplement une manoeuvre pour libérer de l’antenne en vue de placer des programmes de fin d’année ?
Il est certain qu’une suite sera difficile à concrétiser d’autant plus que malgré un certain plaisir d’avoir retrouvé la série, ce deuxième acte n’est pas exempt de défauts.

Indiscutablement, The Hour est toujours aussi belle à regarder ! Il n’y a pas une séquence qui ne soit pas un régal pour l’amateur de couleurs. Les passages dans le cabaret El Paradis sont tous magnifique et l’utilisation de ralentis avec des jeux de lumières sont saisissants.
On remarque toutefois que les décors se concentrent en intérieur et qu’il y a visiblement un soucis très net de resserrer les lieux de tournage pour des raisons évidentes d’économie de budget. J’aurais pourtant aimé voir une nouvelle escapade comme ça avait pu être le cas la saison passée lors du week end de chasse dans le manoir de la belle famille d’Hector.

Le gros point fort de la série reste son casting ! Le trio principal qu’on ne présente plus éclaire littéralement la série. Même s’il a perdu sa dimension de triangle amoureux, chacun de ses membres fait vibrer une corde sensible du sériephile.
Cette année, l’ajout de Peter Capaldi à la place d’Anton Lesser était une réussite. Beaucoup de classe aussi pour Peter Sullivan dans le rôle de l’officier de police froid et taiseux.

Je suis enfin beaucoup plus critique sur le récit. Si l’intrigue de corruption politique est bien sentie, on a perdu tout ce qui faisait le charme historique de la série, à savoir sa capacité à s’inscrire dans une époque en retranscrivant les événements d’époque et leur importance. Le background sur la montée en puissance des nations nucléaires est tout juste esquissé (et pas assez relié à l’intrigue principale…).
La durée assez courte de la série (6 épisodes) oblige à rester concis. Or, il y a pas mal de dispersion notamment avec des arcs plus ou moins liés au déroulé principal comme le passage sur la montée de l’extrême droite au sein de la jeunesse par exemple. J’ai le sentiment que la maîtrise du format n’est pas totale et j’ai même imaginé qu’il aurait peut être été préférable de constituer trois double épisode…

The Hour (BBC) series 2 posterJe ne vais pas trop faire la fine bouche ! J’ai dévoré The Hour. Maintenant, je ne ressens pas la même urgence quand à l’attente d’une suite par rapport à la fin de la saison passée.

Visuels : The Hour / BBC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s