Smash s01e05 « the read-through »

(NBC) saison 2 en cours : 7 épisodes déjà diffusés sur 17 prévus
Smash s02e05

Alors que l’arrivée cette saison d’une série comme Nashville devrait lui donner du crédit (toute deux sont des soap multi-générationnels entrecoupés de chansons), il n’en est rien et Smash s’affaiblit de semaine en semaine.
Devant la répétition d’audiences faméliques, le couperet est donc tombé puisque la chaîne déménage la série du mardi au samedi ! Les mauvaises langues diront que ce n’est pas bon signe et les autres loueront la mansuétude des décisionnaires assurant que les 17 épisodes seront diffusés ! toujours est-il que la perspective d’une troisième saison bat sérieusement de l’aile…

Il y a deux changements structurels importants dans ce début de saison 2 (et vous esquiverez sûrement ce paragraphe si vous n’en êtes pas au même point).
La dimension familiale de Julia a été tout simplement abandonnée et l’immersion dans l’écosystème Broadway s’est diversifié (il ne s’agit plus uniquement de Bombshell). Le premier choix peut se comprendre dans un soucis d’égalité (pourquoi ne s’intéressait-on qu’à sa petite famille ?) mais avant la fin de cet épisode, le parcours de Julia (Debra Messing) depuis le début de la saison est un véritable calvaire, tout à fait à même de dégoûter ses plus farouches soutiens !
Quand à la deuxième direction, j’étais plutôt enthousiaste à l’idée de découvrir d’autres situations de comédies musicales, peut être moins chaotiques que pour Bombshell. Pourtant j’ai plutôt l’impression d’avoir assister à une dilution du sujet et c’est un gros point noir. Le principe de la lecture est heureusement venu atténuer ce sentiment dans ce cinquième épisode, d’autant plus qu’il était intelligemment dédoublé !

Je ne me rappelle pas en avoir déjà parlé dans cette colonne mais il apparaît de manière encore plus évidente dans ces derniers épisodes combien le personnage de Karen (Katharine McPhee) pose problème. Alors d’accord elle traîne ce boulet d’un caractère de campagnarde naïve mais le problème se situe au delà ! En tant que personnage principal, il faudrait qu’elle fasse naître un minimum d’affection de notre part pour ses frasques mais rien ou si peu…
Pour en revenir à la comparaison avec Nashville, il y a aussi dans cette dernière un personnage d’apprentie un peu (beaucoup) naïve, qui répond au doux nom de Scarlett (Clare Bowen), et qui, pourtant, parvient à nous faire ressentir un certain attachement (CQFD !).

Smash (NBC) season 2 posterMalgré tout cela, je ne nous vois pas renoncer à Smash ! Il reste encore pas mal de choses à découvrir dans cette saison 2 et j’espère sincèrement que l’on aura un peu plus d’effets de manche tout simples comme ce cliffhanger qui ne mange pas de pain…

Visuels : Smash / NBC

3 réflexions sur “Smash s01e05 « the read-through »

  1. Oui et à la limite, qu’ils nous bouclent la saison avec ce cast et qu’on parte sur d’autres personnages, un autre spectacle et un autre scénario pour une troisième saison ! Histoire de redonner du piquant à la série sans y renoncer !

    J'aime

      1. Bah en fait c’est la première remarque que je me suis faite quand j’ai compris qu’alors que la série tournait autour de Marilyn et que le titre renvoyait directement à l’univers de Broadway, j’ai trouvé que ce serait une bonne chose. Parce qu’autant j’aime l’esprit de la série, autant me taper 10 saisons de la guéguerre de Karen et Ivy ou les rivalités entre Derek et Tom je savais que ça allait me lasser. Je pensais d’ailleurs pas que ça s’enliserait si vite !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s