Girls s02e10 « together »

(HBO) deux saison déjà diffusées ; une troisième de 12 épisodes est prévue !
Girls s02e10

La saison deux des aventures d’Hannah et ses amis s’est achevée dimanche dernier. Comme l’année dernière, le résultat était haut en couleurs, ne laissant personne indifférent, même si les audiences se révèlent toutefois modestes.
Mais avant d’entrer dans les détails, je vous propose de lire la suite en musique ! Girls s’affirme, encore cette année, en étant transcendée par une bande son aussi éclectique que pertinente. Comme il s’agit ici de dresser un bilan, je me permet de vous proposer d’écouter ce titre absolument magique signé Fiona Apple que l’on peut entendre dans l’épisode précédent :


Ce deuxième volet est tout à fait dans la continuité du précédent. On ne constate aucun changement sur la forme par exemple. Certains repères s’installent comme cet épisode hors-NY chez les parents de Jessa qui fait echo à celui chez les parents d’Hannah la saison passée (on pourrait citer aussi l’épisode avec guest qui est présent cette saison aussi, Patrick Wilson faisant suite à Michael Imperioli).
La principale évolution concerne le statut des personnages masculins ! Certains comme Adam, surtout, et Ray, dans une moindre mesure, existent par eux-même dans la série et non plus à travers le cheminement d’une des héroïnes. Tout comme elles, ils s’installent avec leurs qualités et leurs défauts et confirment tout le talent que l’on pouvait entrevoir durant la saison 1.

La grande force de la série est de proposer une réflexion globale sur la perception de l’autre. Tous les personnages de la série sont constamment dans le jugement (en bien et souvent en mal il est vrai) et le phénomène s’amplifie dans le sens où Lena Dunham (la créatrice de la série et accessoirement interprétant le rôle principal, je le rappelle) s’arrange pour provoquer des situations suffisamment fortes pour créer le débat chez les spectateurs, qui se trouvent alors dans la position de juger, à leur tour, les comportements qu’ils ont sous les yeux.
Lors de la saison 1, on se disait : « mais non, ces filles font n’importe quoi, je ne peux pas cautionner… » sans se rendre compte que c’était justement le souhait de Dunham. Cette année, le subterfuge était parfois un peu grossier. Difficile de ne pas voir dans les apparitions d’un Donald Glover républicain, un pied de nez envers les mauvaises langues qui cataloguait la série comme exclusivement centrée sur les seuls bobos blancs. La question sexuelle par contre, fonctionne toujours aussi bien sur ce vecteur. Sans entrer dans les détails, la fin de saison d’Adam saura provoquer moult réactions…

Girls s02e10

Malgré une pirouette finale, la teneur générale de la saison est majoritairement dramatique ! _Attention, zappez cette phrase si vous n’avez pas vu la saison 2_ La maladie de type TOC (dont Dunham a l’expérience puisqu’elle a confirmé avoir été atteinte dans sa jeunesse) qui resurgit dans la vie d’Hannah alors qu’elle est sous la pression d’une Deadline atteint son paroxysme avec l’incident du coton tige et se trouve accentué par une étrange solitude. _Hé Ho, c’est bon, vous pouvez revenir, je ne révèle plus rien, promis !_
S’agit-il d’un tournant pour la série ?! Ce n’est pas certain… La perspective d’une troisième saison installe un forme de reconnaissance pour Girls mais le défi le plus colossale qu’une série puisse rencontrer se présente à l’horizon : l’épineuse question de l’évolution des personnages.
Je ne vois pas Lena Dunham opter pour une situation figée, avec des personnages enfermés dans le statut quo. La manière dont elle organise les épisodes en se permettant de placer certains personnages complètement sur la touche, durant des épisodes complets, semble indiquer qu’elle prendra l’initiative de bouleverser leurs destinées.

Girls (HBO) season 2 posterCette saison fût vraiment riche en émotions. Si je devais choisir mon épisode préféré à l’échelle des deux saisons, il y a fort à parier qu’il se trouverait parmi ceux de cette année (même si j’hésite entre deux ou trois). Quoi qu’il en soit, vivement la suite !

Visuels : Girls / HBO
Musique : Fiona Apple « Valentine » (2012 Epic Rec.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s