Unité 9 s01e01

(Radio-Canada) 25 épisodes et saison 2 prévue
Unité 9 s01e01

Après une plongée dans le Prague de la fin des année 60 (avec Burning Bush hier), direction le Québec et le pénitencier (fictif) pour femmes de Lietteville, afin de poursuivre cette semaine consacrée à quelques unes des destinations inhabituelles (en tout cas sur notre PAF) qui vous seront proposées lors du Festval Séries Mania qui se tient la semaine prochaine (mon billet sur le sujet).
Unité 9 a remportée un vif succès, battant au passage quelques records d’audiences sur la télévision de Radio-Canada et il sera possible de voir ou revoir les deux premiers épisodes, suivis d’un débat en présence du réalisateur de la série (Jean-Philippe Duval) et du directeur de la fiction à Radio Canada (André Béraud) le jeudi 25 avril à partir de 18h.

Tout commence alors que Marie, veuve et mère de deux enfants, se voit condamnée à 7 ans de réclusion. Elle est alors transférée dans une prison pour femmes constituées d’unités indépendantes qui accueillent six détenues chacune. On devine que les détails qui nous expliqueront pourquoi Marie à fauté nous seront révélés plus tard. En attendant, on découvre dans ce pilote celles qui vont devenir ces futures codétenues…

Les productions qui optent pour le genre carcéral sont rarement anodines (on se souvient de Prison Break et surtout d’Oz) ! Unité 9 n’occulte rien et s’attache, dès les premiers instants, a placer son héroïne en grande difficulté psychologique, notamment par le biais d’une certaine claustrophobie.
Danielle Trottier, la créatrice de la série, est allé au contact de cet univers pour dépasser ses préjugés et retranscrire une ambiance lourde mais marquée par des valeurs fortes au sein de la communauté emprisonnée.

Tournée dans un hangar de la maison de Radio-Canada, la mise en scène est précise et j’apprécie tout particulièrement le choix de ne pas avoir opté pour des décors sombres, qui sont trop souvent la règle pour la représentation de la prison (alors que les maisons de réclusion sont au contraire très éclairées dans la réalité).

Mais le gros point fort d’Unité 9 est son casting ! Les actrices choisies sont toutes parfaites à commencer par Guylaine Tremblay dans le rôle principale. On notera aussi la présence de l’excellente Suzanne Clément que l’on connaît ici pour sa prestation dans Laurence Anyways.

Unité 9 (Radio-Canada) posterPour conclure, j’ai envie d’aller dans la même direction qu’hier, à savoir espérer qu’un diffuseur français profite de Séries Mania pour s’intéresser à ce téléroman (comme on dit en Québécois).

Visuels : Unité 9 / Radio-Canada

2 réflexions sur “Unité 9 s01e01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s