Les Upfronts, de quoi s’agit-il ?

Traditionnellement durant la dernière semaine complète du mois de mai.
About A Boy (NBC)

Vous n’avez pas pu ignorer l’effervescence de ces derniers jours ! Les annonces de renouvellement et annulation se succèdent à un rythme effréné ces derniers jours. Le rideau va tomber sur Smash et Nashville continue sa course par exemples. Parallèlement, les titres des nouveautés attendues dès la rentrée prochaine ont, pour la plupart, été révélés. Vous avez peut être entendu parler du Agents of S.H.I.E.L.D. (basé sur le comics éponyme de la Marvel), un spin-off prometteur du film The Avengers sous la houlette de Joss Whedon (Buffy, Firefly) par exemple.
Mais alors, que se passe-t’il la semaine prochaine et quels sont les enjeux ?

Alors que les principales locomotives des networks en terminent avec leurs saisons respectives ce mois-ci, une série d’événements sont organisés à New York cette semaine. Lors de grands raouts promotionnels, les pontes des grandes chaînes vont se succéder sur scène pour brosser les annonceurs dans le sens du poil et dire combien leur nouvelle grille de rentrée est le lieu parfait pour placer leurs publicités à venir ! A grand renfort de bandes annonces et de stars spécialement dépêchées sur place, les principaux diffuseurs vont tenter d’empocher au moins autant que les quelques 9 milliards signés l’an dernier.

Les Upfronts, c’est donc l’ouverture d’un marché qui doit permettre aux chaînes de remplir de l’espace publicitaire. Au delà des soirées très clinquantes qui se profilent cette semaine, les annonceurs ont déjà commencé à découvrir les pilotes réalisés pour convaincre en premier lieu les networks de les commander.
Pour le sériephile, ce tumulte publicitaire n’est pas très captivant. Par contre, les choix effectués seront longuement disséqués. Il y a seulement quelques jours, tout le monde s’accordait à dire que l’adaptation du fameux flic à Beverly Hills concocté par Shawn Ryan pour CBS était une affaire qui roule. Et pourtant, coup de théâtre, le drama n’est pas retenu ! Si le projet attise encore beaucoup de convoitises et pourrait sûrement trouver un autre diffuseur, il y a matière à s’interroger sur la direction choisie.

Attirer de l’audience est primordial, mais cette parade devant publicitaires aux dents longues est assez révélatrice du processus qui conduit à la création d’une série de network. Les quatre gros (CBS, ABC, NBC et la FOX) ne seront pas en position de force, bien au contraire. Ils subissent tous des pertes sur la fourchette entre 18 et 49 ans…

S’il faut retenir un enseignement de la saison écoulée, il est à observer au niveau des formats courts ! Hormis The Mindy Project, aucune des 16 nouvelles comédies annoncées en mai l’an dernier n’a survécu (The Neighbors pourrait également passer le cap) ! En comparaison, sept nouveautés avaient passé le cap l’an passé.
Il a donc fallu redoubler d’effort sur ce secteur et l’on annonce des pointures (plutôt habituées au drama) sur ce segment avec par exemples Jason Katims (My So-Called Life, FNL, Parenthood) et David E. kelly (Ally McBeal, Boston Public, Harry’s Law).

Voilà, c’est aussi l’occasion pour moi de faire un peu la pub de la page facebook associée à ce blog ! Comme les années précédentes, j’y ferai passer les bandes annonces de ces fameuses nouveautés à un rythme raisonnable.

Visuel : About a Boy (NBC) adaptation du roman de Nick Hornby.
Jason Katims à l’écriture et Jon Favreau à la réalisation.

3 réflexions sur “Les Upfronts, de quoi s’agit-il ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s