Orphan Black s01e03 « variation under nature »

(BBC America) saison 1 terminée (10 épisodes) et saison 2 commandée
Orphan Black s01e03

Après Copper, la BBC America continue de faire confiance à ses productions maisons en commandant une saison 2 d’Orphan Black. Le dixième et dernier épisode de la saison a été diffusé le week-end dernier et les admirateurs de la série se font depuis très présents sur les réseaux sociaux. Tous s’accordent à dire que la prestation de Tatiana Maslany mérite l’Emmy award !
Cette frénésie m’a donc rappelé au bon souvenir de la série…

Pour rappel, en situation précaire, Sarah est témoin du suicide de Beth qui se jette sous un train. Elle s’empare discrètement des effets personnels de la défunte et décide d’usurper son identité après avoir remarqué une étrange ressemblance et surtout en ne résistant pas à la tentation de profiter de ses biens. Seulement voilà, une autre jeune femme lui ressemblant apparaît et les choses se compliquent sérieusement…

Je l’avais pressenti lors de mon commentaire sur le pilote mais je peux l’affirmer avec plus de certitude après deux épisodes supplémentaire : la mise en place de la série est très progressive. Je vous encourage donc à ne pas renoncer trop hâtivement à la série. On peut raisonnablement arrêter l’introduction après ce troisième épisode, l’héroïne (et le spectateur par la même occasion) prenant conscience des différents enjeux.
La série se révèle alors complexe et séduisante, notamment parce qu’elle adopte une construction hybride. Le récit est principalement feuilletonnant mais le nouveau métier (par la force des choses) de Sarah ouvre une dimension policière et l’on devine que de nouveaux clones vont faire leur apparition pour permettre à la série d’évoluer également sur un registre procédural.

Mais revenons en à Maslany ! Après trois épisodes, il est encore plus évident qu’elle va monopoliser l’image. Elle surmonte d’emblée parfaitement la difficulté de basculer entre ces différents clones. La performance est aussi d’ordre technique. Les séquences collective ou elle est à l’écran en triple exemplaire fonctionne parfaitement. C’est tellement efficace et transparent que l’on ne se pose aucune question !

Y-a-t’il pour autant un gros boulot de la part de l’actrice ? J’ai l’impression qu’elle est plutôt douée effectivement mais je ne suis pas non plus ébouriffé ! Les critiques élogieuses qui nous parviennent d’outre atlantique me semblent un peu exagérées. Maintenant, mon avis sera peut être amené à évoluer après en avoir terminé avec les dix épisodes, mais ce remue ménage fait partie de la tradition nord-américaine (très visible dans le choix des prix d’interprétations aux Oscars d’ailleurs) qui accorde beaucoup de crédit à la démarche de transformation de l’acteur, et ce parfois au détriment du talent pur…

Orphan Black (BBC America) posterUne chose est certaine, me voilà suffisamment engagé pour ne plus pouvoir envisager d’abandonner la série maintenant !

Visuels : Orphan Black / BBC America

2 réflexions sur “Orphan Black s01e03 « variation under nature »

  1. Sa performance se révèle époustouflante au fur et à mesure des épisodes, où l’on se rend compte à quel point elle joue vraiment jusqu’à 6 rôles très différents, vraiment très différents. A certains moments les uns se déguisent comme les autres, mais on continue, par leurs mouvements, leurs tics de langage, leur regard, à déceler l’autre personnage.
    Et la trame scénaristique se complexifie également, une série qui monte en puissance à chaque épisode, jusqu’au dernier.
    Vivement la saison 2 !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s