Family Tree s01e08 « Cowboys »

(HBO) saison 1 (8 épisodes) terminée
Family Tree s01e08

Le sériephile, tout fier de ces certitudes, vante à la moindre occasion (moi le premier) le travail de longue haleine du scénariste auprès du profane ! Cette tâche, le scénariste l’accomplit d’ailleurs le plus souvent collectivement et prend toute son ampleur sur le format sériel.
Oui, mais voilà, HBO (qui coproduit en l’occurrence avec la BBC), toujours à la pointe de l’innovation, se permet de démontrer combien ce que l’on croyait être comme le fondement du format peut être, en bonne partie, escamoté ! En affirmant ce qui s’apparente à du sacrilège, j’ai bien conscience que le sujet est sensible. La déification du sacro-saint Showrunner est si profondément ancrée dans notre esprit. Et pourtant, Family Tree a été tournée sans scripts, laissant ses acteurs improviser et cela fonctionne le plus naturellement du monde !

Vous ne savez encore rien de Family Tree ? Surtout pas de panique et passez plutôt lire ce que j’en disais lors de l’introduction de la série ou bien dans le cadre d’une présentation en amont !

Christopher Guest (co-créateur de la série avec Jim Piddock – ils ont tout les deux des petits rôles) avait lui-même été dans la position de son héros. Après le décès de son père, il avait retrouvé de nombreux objets plus ou moins importants, dont certains évoquant le passé de la famille.
Cette idée d’une quête généalogique, assez simple au demeurant, se révèle originale et parfaitement adapté au genre. Le parcours auquel nous somme convié se voit renforcé par une imprévisibilité continue et rafraîchissante.

Le facteur improvisation pouvait légitimement nous amener à attendre une structure désorganisée. Il n’en est rien ! En adoptant le genre du Mockumentary, les séquences de pseudo-entretien avec les personnages structurent les épisodes et complètent parfaitement l’action. C’est un point sur lequel j’étais vraiment dubitatif et, clairement, avec Family Tree, Guest démontre tout l’intérêt du procédé.
Il faut citer aussi un soucis tout particulier pour les détails avec notamment ces extraits de sitcom (la comédie très potache du père de Tom par exemple) spécialement créés pour l’occasion.

Enfin, je terminerai avec une mention spéciale pour Chris O’Dowd ! Cet acteur irlandais est une pépite. D’un naturel déconcertant, il apparaît tour à tour drôle, touchant, estomaqué et sûr de lui. Avec une attitude flegmatique et une élocution très musicale de surcroît, nul doute que l’on devrait le revoir prochainement.

Family Tree (HBO) posterA l’heure où j’écris ces lignes, HBO ne s’est pas prononcé quand à la commande d’une suite. Christopher Guest s’est montré pour sa part enthousiaste à l’idée de continuer mais pour autant, je serai tenté de penser que l’objectif à été atteint. Family Tree est une modeste comédie qui n’intéressera pas grand monde, objectivement.

Visuels : Family Tree / HBO

3 réflexions sur “Family Tree s01e08 « Cowboys »

      1. Je n’ai pas été emballée par Moone Boy, comme je ne l’ai pas été non plus par Family Tree, mais le talent d’O’Dowd est évident et son flair pour les séries atypiques, aussi.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s