Dracula (preview)

(NBC/SKY) 10 épisodes prévus à partir du 25 octobre
dracula (nbc)

A l’occasion d’un court avis sur Witches of East End, j’évoquais la possibilité d’un retour en force des sorcières. Il ne faudrait toutefois pas trop vite enterrer les vampires ! J’en veux pour preuve, le célèbre Dracula est de retour sur NBC et ce dès vendredi dans la foulée de Grimm qui revient pour une saison 3.
On nous promet une série à même de faire oublier le syndrome du vampire tout beau et bien maquillé ! Il faudra, quoi qu’il en soit, du mordant à la série pour qu’elle tire son épingle du jeu dans une soirée du vendredi jamais très évidente.

A la fin du dix-neuvième siècle, Londres voit débarquer un Dracula qui se fait passer pour un riche entrepreneur américain. Son véritable objectif n’est pas d’y faire du business. En effet, il désire ardemment se venger d’un mystérieux ordre du dragon responsable de sa malédiction…



L’oeuvre de Bram Stoker a connu de nombreuses adaptations. Pour revoir ce classique, Tony Krantz (producteur exécutif sur de séries comme 24 et Felicity) a confié le bébé à un auteur de bande dessinée, Cole Haddon, à l’origine d’un roman graphique remarqué (The Strange Case of Mr. Hyde chez Dark Horse). Haddon est, semble-t’il un amateur de mélanges puisqu’il y combine Mr Hyde, Jack l’éventreur et l’homme invisible (rien que ça) !
Pour Dracula, nous savons déjà (Attention micro-spoiler !) qu’il associe le vampire avec un certain Van Helsing dans une entente de circonstances….

Mais le sériephile se frotte les mains en raison de la présence d’un autre responsable derrière ce projet ! Les clés du camion ont été confiées à Daniel Knauf, créateur et Showrunner de Carnivàle, objet sériel non identifié, qui ne connu que deux saisons de 12 épisodes chacune.
Je ne vais pas fanfaronner car je n’ai pas vu la série, mais ses défenseurs loue son style très gothique et une réflexion large sur l’opposition entre le bien et le mal.
Knauf obtient ici un matériau qu’il affectionne et devra démontrer qu’il a toujours la main après sept ans loin de la writers room !

Côté distribution, vous aurez reconnu Jonathan Rhys Meyers ! Cette semaine j’ai pu vérifier que sa prestation dans The Tudors avait été diversement appréciée ! La série d’époque aux largesses historiques n’a pas toujours bonne presse et la performance de Meyers n’y échappe pas. L’acteur d’origine irlandaise devrait avoir ici l’occasion de rebondir.
Il sera bien entpouré par les actrices Katie McGrath (Merlin) et Jessica de Gouw (Arrow). Notons enfin la présence de l’acteur allemand Thomas Kretschmann, dans le rôle de Van Helsing, et pas vraiment en réussite sur le format sériel puisqu’il apparaissait dans The Cape et The River.

En préambule de la série, NBC a publié une introduction animée qui explique le passé de Dracula et dont voici la première partie :


Avec seulement dix épisodes prévus, Dracula s’inscrit sûrement dans la tendance actuelle qui veut que les networks tentent d’imiter le modèle du câble. Avec Hannibal, la chaîne y était parvenu avant l’été et il y a sur le papier suffisamment d’éléments pour penser que Dracula pourrait reprendre le flambeau !

Dracula (NBC) posterDracula officiant à Londres, il devrait y avoir de l’accent anglais à entendre et j’en profite pour vous annoncer que je vous réserve justement une petite semaine anglaise, so, stay tuned. Cheerio !

Visuels : Dracula / Flame Ventures / Playground Entr. / Universal / NBC

Une réflexion sur “Dracula (preview)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s