Atlantis s01e01 « the earth bull »

(BBC One) 13 épisodes prévus et diffusés depuis le 28 septembre
Atlantis s01e01

Après cinq années de bons et loyaux services, la BBC s’était résolue l’an dernier à laisser partir son cher druide, un certain Merlin ! Mais pas de panique car son remplaçant est tout trouvé. Il se nomme Jason et va découvrir Atlantis dans une série d’aventures au parfum très inspiré dela mythologie grecque au sens large !
Atlantis était sûrement la série la plus attendue de cette rentrée outre manche et c’est donc fort logiquement que je vous propose de l’évoquer au sein de cette semaine anglaise (pour rappel, j’ai déja commenté Breathless, By Any Means et Toast of London).

Sur les traces de son père disparu en mer, Jason s’embarque à bord d’un petit sous marin. Alors qu’il est en plongée, son engin percute quelque chose et notre Jason se réveille à poil sur une plage inconnue. Coup de chance, un pêcheur avait abandonné des vêtements non loin et notre jeune survivant va pouvoir explorer l’étrange cité qu’il aperçoit…


En découvrant Atlantis, on comprend très vite que l’on est en présence d’un joyeux mélange dans lequel il ne sera pas nécéssaire de relever d’éventuels anachronismes tant les créateurs ne sont embarassé d’aucune contrainte !
Pour autant, Merlin avait su s’appuyer sur une légende vivace en utilisant certains raccourcis et autres largesses également. Il faut pouvoir garder l’esprit large et admettre que nous sommes là devant une fiction qui ambitionne de toucher le plus large public possible.

A l’origine de la série, on retrouve le duo Johnny Capps et Julian Murphy qui officiait déjà sur les aventures du fidèle compagnon d’Arthur auquels s’est greffé Howard Overman. Ce dernier vous est peut être inconnu mais il est pourtant le créateur d’une des séries les plus étonnantes de la fiction anglaise de ses dernières années : Misfits (dont la cinquième et dernière saison vient de débuter).
Après avoir vu ce premier épisode, je peux toutefois affirmer très clairement qu’il ne faudra pas espérer une quelconque trace de cette dernière dans ce vaste mash-up grec !

Visuellement le résultat est plutôt impressionant. Le tournage a été effectué au Pays de Galles pour l’essentiel avec des extérieurs effectués au Maroc et la dimension péplum n’est pas loin d’être admirable, en tout cas bien supérieure à notre Odysseus.
Notons aussi une dose d’effets spéciaux consistants, notamment sur le minotaure dans cet épisode, et vous obtenez un résultat formel des plus sérieux.

Côté distribution, la performance est moins significative. Comme Merlin, la série navigue sur un registre souvent proche de la comédie qui laisse peu de place aux acteurs pour briller. Jack Donnelly, dans le rôle principal, est justement assez quelconque.

Atlantis (BBC) posterAu final, il manque un peu d’âme à ce Jason d’Atlantis ! Le Merlin de Camelot avait la chance de surfer sur la vague fantasy qui allait triompher avec l’arrivée du Game of Thrones. Si l’univers élargi au maximum par les créateurs d’Atlantis n’est pas sans séduction, je serai très étonnée qu’elle dure autant que son prédécesseur.

Visuels : Atlantis / Urban Myths Films / BBC

Une réflexion sur “Atlantis s01e01 « the earth bull »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s