Peaky Blinders s01e06, bande son de la semaine

(BBC2) 6 épisodes et saison 2 prévue
Peaky Blinders s01e06

Je me suis longtemps demandé si j’allais dresser un bilan ici après la (trop courte) saison 1 des Peaky Blinders ! Je ne l’ai finalement pas fait car, en me relisant, j’avais déjà tout dit dans cette première note (et dans la suivante en partie aussi). Sûr de soi, Steven Knight (le créateur de la série) n’hésitait pas à étaler sa confiance quand au renouvellement bien avant la diffusion. La BBC a effectivement entériné cette commande et la série sera sûrement bien plus attendue l’année prochaine.

Si vous avez déjà vu ne serait-ce qu’un épisode, je n’ai pas besoin m’étendre sur l’imagerie ambitieuse de la série. Par contre, je crois qu’il est intéressant d’en remettre une couche pour la bande son et ce sera logiquement l’objet de ce post musical du vendredi !
Du rock n’ roll contemporain oui mais pas n’importe lequel ! 90% des morceaux choisis sont des extraits des deux artistes suivants : Jack White (les White Stripes) et Nick Cave (avec les Bad Seeds). Cette fidélité est admirable mais il y a quand même quelques intrus intéressants dont ce titre de Dan Auerbach :


Alors que le dénouement est proche, le gang se prépare à l’affrontement et c’est l’occasion d’envoyer ce morceau bien saturé. La série n’est pas noyée sous la musique comme cela se pratique régulièrement dans les séries de la CW par exemple. Les passages sont le plus souvent instrumentaux et servent à accompagner des séquences de transition. le caractère restreint du champ musical conduit d’ailleurs à donner une vraie couleur sonore à la série ; la musique participe alors pleinement à l’esthétique des Peaky Blinders !

Auerbach est désormais une pointure de la scène rock indépendante américaine. Le natif d’Akron dans l’Ohio constitue la moitié des Black Keys. Avec son compère, Patrick Carney, ils ont publié 9 disques depuis 2002, connaissant plus récemment, un gros succès avec leur dernier opus (El Camino). Le titre, dont il est question ici fait partie d’un effort en solo (Keep it hid) paru en 2009. Mais Auerbach bénéficie d’un statut à part aujourd’hui puisqu’il produit également dont notamment le dernier disque du Dr. John (légende vivante de La Nouvelle Orléans et que l’on peut voir dans Treme).

Tenez vous le pour dit, Peaky Blinders était la série de cette rentrée !

Peaky Blinders (BBC2) posterVisuels : Peaky Blinders / Caryn Mandabach Prod. / Tiger Aspect / BBC
Musique : Dan Auerbach « the prowl »
(2009 Nonesuch Rec.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s