Hello Ladies s01e08 « the drive » (bande son de la semaine)

(HBO) 8 épisodes déjà diffusés
Hello Ladies s01e08

J’aurais eu bien du mal à me faire une opinion sur Hello Ladies ! Même avec un peu de recul, au moment où j’écris ces lignes, je ne parviens pas à déterminer si je dois soutenir ou descendre la série de Stephen Merchant !
Alors que je présentais la série, j’avais imaginé une tentative d’équivalent masculin au Girls de Lena Dunham. Merchant s’est avéré effectivement avoir un peu plus d’ambition au delà du seul registre comique mais je n’avais pas vu venir l’importance d’un second rôle féminin presque plus intéressant que le sien.

Si vous êtes une ou un habitué de cette rubrique du post musical, vous vous souvenez sûrement que j’y avais déjà souligné Hello Ladies ! A cette occasion un lecteur avisé me signalais que Merchant avait fait de la radio (BBC 6). Avant cela, on peut même préciser qu’il était DJ sur la station de radio de son université.
IMDb nous annonce tout de même que Derek Dressler a officié en tant que Music Supervisor sur la série mais on imagine que Merchant aura délimité des contours précis. Cela donne une compilation de titres très orientée pop-rock des année 70 dont ce titre des anglais de 10cc :


Comme souvent dans la série, ce morceau fait l’objet de la plage musicale chargée d’accompagner le final de l’épisode. Incontestablement, les 10cc participe pleinement à cette ambiance très soft-rock qui donne une authentique couleur sonore à la série et colle parfaitement à une certaine mélancolie de son personnage principal !
Ce groupe composé entre autre de trois amis d’enfance originaires de la région de Manchester alterna entre une musique populaire et des passages plus expérimentaux. Après s’être séparé en 1976, le groupe s’était reformé au début des années 1990. J’avoue découvrir aujourd’hui leur existence et le mélomane curieux que je suis ne saurai trop remercier Dressler et Merchant pour cela !

Mais revenons à la série ! Ces huit épisodes sont une fantastique collection de gag  sur le malaise de ces personnages dans des situations gênantes ! Merchant affirme qu’elle sont inspirées de son vécu et de ceux de certaines connaissances. Il n’en reste pas moins que le potentiel comique est inégal. Je vous concède facilement que je ne suis pas grand amateur du style mais je pense pouvoir discerner que le résultat n’était pas satisfaisant.
Pourtant Hello Ladies possède déjà la solution. Certains gags tout en simplicité étaient délicieusement drôle (j’ai encore en tête le coup des voituriers qui m’a fait pleurer de rire).
Si encore, il avait fait le choix de ne pas donner une direction dramatique à son personnage, on aurait certainement été plus conciliant avec la démesure de sa personnalité de gamin attardé ! Hors il y avait cette deuxième couche ‘j’ai un coeur finalement » qui semblait souvent tomber comme un cheveu sur la soupe. Par conséquent, son actrice de locataire, Christine Woods (qui a vraiment joué dans un épisode d’NCIS aus passage) nous livre un personnage bien plus cohérent, même si elle rencontre sa part de situations tordues.

Dans un registre assez proche, je vous conseille plutôt House of Lies avec un acteur bien plus brillant à découvrir. J’espère tout de même qu’Hello Ladies aura la chance de poursuivre car il y a matière à progresser.

Hello Ladies (HBO) posterVisuels : Hello Ladies / Four Eyes Entr. / Quantity Entr. / ABC Studios / HBO
Musique : 10cc « mariage bureau rendezvous » (1977 Mercury)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s