Banshee s01e02 “the thunder man”

(Cinemax) saison 2 en cours depuis le 10 janvier
banshee s01e02

Je vous parlais de Banshee il y a peu à l’occasion de ma rétrospective 2013. La saison 2 a débuté en ce mois de janvier et, comme vous allez pouvoir le constater, ce deuxième épisode s’est imposé tout naturellement pour nourrir ma chronique musicale du vendredi !
Voilà une série qui profite à plein de son positionnement sur une chaîne câblée (Cinemax). En revendiquant de fortes influences du côté d’un certain cinéma d’action des année 80, les créateurs de la série ne se refusent rien en termes de violence, de sexe et de cascades en tout genre. C’est un point sur lequel j’insiste à chaque fois que je parle de Banshee et pourtant cette vérité ne cesse de s’imposer. Toute scène de combat à mains nues que l’on peut voir ailleurs parait si fade et inutile en comparaison qu’il en devient impossible d’échapper à ce constat !

Mais Banshee, ce n’est pas seulement ça ! Vous le savez déjà si vous suivez mon avis sur la série depuis l’année dernière mais je vous propose aujourd’hui d’évoquer sa bande son avec ce titre que l’on doit à Abi Wade :


Le sériephile est familier du combo classique consistant à conclure l’épisode avec un morceau qui accompagne un montage des différents personnages mimant leurs dernières émotions en conclusion. L’exercice de style est plus rare en ouverture. C’est pourtant ainsi que ce deuxième volet s’ouvre.

Abi Wade par Kenny Mc CrackenAbi Wade a grandit dans un coin bucolique et campagnard de la région de Cambridge à l’est de Angleterre. Dès 9 ans elle commence à jouer du violoncelle dans le cadre de son école. Bien qu’elle touche également au piano, l’instrument à quatre corde ne la quittera plus.
Elle quitte ensuite le calme de sa région natale pour suivre des études d’arts à l’université de Brighton. Elle y affirme son style qu’elle souhaite à la fois loin du classique et loin de la pop. Brighton étant une place musicale forte, sa carrière peut prendre son envol.

Abi Wade est une femme orchestre ! Elle joue de son violoncelle bien sûr, que ce soit à l’archet ou en pinçant les cordes (pizzicato), elle chante également et elle utilise ses deux pieds pour actionner des percussions. Je vous recommande d’aller voir sa reprise d’un titre des Maccabees en vidéo pour bien comprendre l’étendue de la performance !

En plus de son positionnement en introduction de l’épisode, ce choix musical en tant que tel est lui aussi surprenant. La série nous a habitué à une domination de guitares saturées entre le garage et le blues. Ne vous méprenez pas, j’adore ce morceau et je me réjouis au contraire de ce virage artistique.
Quelque part, ce choix me rappelle une interview de Greg Yataines où l’on aprenait que la saison 2 tenterait d’aborder une thématique émotionnelle tout en gardant sa teneur enlevée. Avec ce morceau, certes rythmé mais plus posé, on est tout à fait dans cette optique qui cherche à provoquer le trouble et faire naître le ressenti des personnages.

J’extrapole sûrement un peu mais il n’en reste pas moins que Banshee est une série qui n’a pas finit de nous surprendre !

Visuel : Banshee / Cinemax
Kenny Mc Cracken (Abi Wade)

Musique : Abi Wade “hope” (2011 Love Thy Neighbour Rec.)

Une réflexion sur “Banshee s01e02 “the thunder man”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s