Really_00310.CR2

Really s01e01

(Amazon) 1 pilote parmi 5 – troisième vague – soumis au public
Really_00427.CR2

En vous parlant d’Hand of God dans mon dernier billet, je soulignais le nouveau statut d’Amazon. La comédie dont il est question ici atteste, elle aussi, de ce changement. Jay Chandrasekhar, son créateur, l’avait fomenté en ambitionnant de la soumettre au câble mais c’est bien grâce au mastodonte du commerce en ligne que l’on peut découvrir son travail aujourd’hui.
Contrairement à HoG pour laquelle une éventuelle suite ne me passionne pas forcément, Really est un pilote qui parvient difficilement à convaincre mais dont la suite pourrait s’avérer plus prometteuse !

Lori et Jed sont un couple de parents habitant la banlieue de Chicago. Leurs aspirations sexuelles ne sont plus vraiment les mêmes et ils constatent, le temps d’une soirée, que celles de trois couples d’amis sont aléatoires elles aussi…

Je ne connaissais pas Jay Chandrasekhar avant de m’intéresser à ce pilote. Il s’est fait remarquer au sein d’un collectif d’humoristes (Broken Lizard) qui s’est constitué autour d’un groupe d’étudiants de Chicago. Ils ont connu quelques succès grâce à une brochette de longs métrages (dont Super Troopers). Depuis, Jay s’est spécialisé en metteur en scène de comédies. Il a notamment signé une comédie romantique (The Babymakers) et une ribambelle d’épisodes pour des séries comme Arrested Development, Chuck, Community, Happy Endings

Il fait à peu près tout dans Really puisqu’en plus d’en être le créateur, il a écrit le pilote, l’a réalisé et y interprète le rôle principal (Jed). Pour autant il ne se met pas en avant comme peut le faire Lena Dunham par exemple. On sent que l’ambition est plus collective et elle rejoint en cela Married (actuellement sur FX, j’y reviens sans faute, j’adore…). Les deux comédies sont très similaires dans leur approche, la vie sexuelle d’un couple avec enfants pour simplifier, mais leur sensibilité différent. Really ambitionne notamment un positionnement plus dramedy.

La force de Really est à découvrir du côté de son casting. Je ne suis pas encore certain des talents de Chandrasekhar, l’acteur. Par contre, il est très bien entouré à commencer par celle qui interprète sa compagne, Sarah Chalke (Scrubs) très à l’aise et déjà tout en subtilités. Les seconds sont tous intéressants mais on peut citer Selma Blair (Anger Management) et Hayes McArthur (Go On), deux véritables mercenaires qui élèvent sérieusement le niveau d’une composition d’équipe séduisante.

Ce pilote se livre très progressivement avec une tension qui grimpe jusqu’à un climax convenu mais efficace. Le faux rythme, tout à fait assumé, ne sert pas les intérêts d’un pilote qui doit convaincre sur sa seule existence. Néanmoins, j’y crois ! C’est en tout cas bien plus consistant que ne l’était The Rebels par exemple.

Visuels : Really / Amazon
www.amazonoriginals.com

Vous pouvez égelement consultez mes avis sur The Cosmopolitans et Hand of God

2 réflexions sur “Really s01e01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s