screenshot2014-05-13at5.16.11pm

Selfie s01e01 “pilot”

(ABC) programmée les mardis soir depuis le 30 septembre
KAREN GILLAN, JOHN CHO

La comédie romantique – ou rom-com’ pour les intimes – constitue la tendance lourde des nouveautés comiques de cette rentrée. A to Z sur NBC, Manhattan Love Story sur ABC et donc Selfie sur ABC s’emparent de ce bon vieux classique de point de départ en tentant de le moderniser avec des réussites diverses. Cet été FX avait pourtant placé la barre très haut avec You’re the worst (oui, je sais, il faut que j’en parle ici, j’y reviens très vite). Il était donc prévisible que nous serions passablement déçu par ces livraisons en provenance des networks.
A ce titre, Selfie nous parvient dans un emballage 2.0 un tantinet casse-pieds mais ce pilote se révèle efficace, ce qui n’est pas une mince affaire !

Eliza Dooley est une commerciale très populaires sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu’elle se donne du mal pour soigner une image très autocentrée. Après s’être ridiculisée publiquement et de manière grandiose lors d’un voyage en avion, elle décide de changer complètement et se tourne vers un collègue très efficace au marketing…

La série emprunte un point de départ à haut risque. Elle s’intéresse à un personnage féminin qui n’a rien pour elle, stupide et caricatural en tout point. C’est relativement étonnant de la part de d’Emily Kapnek qui s’occupait, les trois saisons passées de Suburgatory dans laquelle on pouvait notamment suivre une adolescente plutôt futée dans un univers de banlieue décérébrant !
En nommant ces personnages Eliza Dooley et Henry Higgs, Kapnek fait clairement référence au classique de George Bernard Shaw intiulé Pygmalion et dont l’adaptaion la plus connue est sans doute le film de comédie musicale My Fair Lady avec le duo Hepburn/Harrison.

Le principe de l’érudit qui s’empare du destin d’une jeune demoiselle sur un coup de dès avant de succomber aux attraits de sa création est effectivement transposable dans de nombreuses situations/époques. Je trouve particulièrement intéressant de présenter le narcissisme et son exploitation par les réseaux sociaux ici. Cela va indubitablement à contre courant de l’époque actuelle qui veut que les réseaux soient parfaits sous toutes les coutures ! Par contre, les deux personnages dans Selfie partent de très loin. Les traits ont été grossis et je ne suis pas certain qu’il y ait matière à faire durer un telle relation.

Le casting est quand à lui un beau pari ! Karen Gillan est une actrice écossaise qui aura marqué dans Doctor Who. Rebondir dans cette comédie au large rayon d’action ne va pas forcément de soi. Mais elle se démène dans ce pilote où son personnage ne l’aide pas beaucoup, il faut bien l’avouer.
A ses côtés, John Cho est lui aussi un choix surprenant. Il n’avait pas laissé un souvenir inoubliable dans Go On et ce n’est pas forcément à lui auquel on aurait pensé pour ce rôle. Il tire pourtant bien son épingle du jeu, offrant un beau contraste avec sa camarade !

Je ne suis pas certain que Selfie parte dans la bonne direction. La forme est en tout cas réussie et quelques bonnes idées permettent de donner envie d’en vouloir plus.

Visuels & Video : Selfie / ABC

4 réflexions sur “Selfie s01e01 “pilot”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s