Pilot

The Flash s01e04 “going rogue”

(The CW) diffusée le mardi soir depuis le 7 octobre
Going Rogue

Après avoir chaleureusement soutenu Gotham la semaine dernière, je poursuis cette trilogie de nouveautés de rentrée aux origines très comics. A ce titre, on reste du côté de l’écurie DC avec The Flash, un jeune homme qui fonce et qui, vous vous en doutez, va connaître moult aventures !
Pour tout vous dire, j’étais resté sur une impression très mitigée après le pilote. Et puis deux confrères des Serial Causeurs (Alix et Romain pour ne pas les citer) m’ont convaincu d’insister. Après quatre épisodes, je vous livrerai sans doute un sentiment moins expéditif et fulgurant. The Flash reste tout de même une série de divertissement qui prend bien peu de risque, malheureusement.

Barry Allen fait partie de la police scientifique de la fictive Central City. La ville se trouve avoir un accélérateur de particules qui déraille dès son lancement provoquant des phénomènes météorologiques extrêmes lors de “l’accident”. Notre jeune Barry en fait les frais puisqu’il est frappé par la foudre. Après 9 mois dans le coma, il émerge pourtant avec un jeu de jambes surnaturel…


Le personnage de Barry a d’abord été introduit dans Arrow (mais vous pouvez tout de même voir The Flash sans être à jour avec l’amateur de flèches). Véritable grande soeur de la série, Arrow avait su me séduire lors de ces débuts (voir mon texte). J’y affectionnais le personnage sombre et sans pouvoirs. Les épisodes suivant m’auront vite perdu, notamment pour avoir très vite repris le fil du cahier des charges de la chaîne, à savoir plus de couleurs fluo (“mais mon vieux c’est bien trop sombre ce que vous nous faîtes là…”), une bonne vielle conspiration mammouth qu’on ressort de temps en temps et des amourettes ridicules qui n’évoluent jamais…

Avec The Flash, il fallait aller plus vite (c’est d’une logique implacable). Les couleurs fluos sont déjà là (cf la robe de Felicity au début de cet épisode), les amourettes obstruent déjà copieusement l’horizon (cf tout ce qui concerne Iris) et puis on nous distille des éléments pseudo-flippants récurrents que sont l’étrange disparition de la mère de Barry (en mode flashback, ça compte comme un combo) ainsi que les agissements du Dr Wells. Tout cela est concaténé dans une structure de série policière vite fait bien fait et vous obtenez The Flash, beau carton d’audiences pour la chaîne qui n’en demandait pas tant (quoique…).

Mais The Flash ne fait pas que foncer dans le tas. L’acteur principal, Grant Gustin, se révèle étonnant. Il faut pouvoir dépasser une première approche de petit minet benêt et l’on constate que Gustin convient parfaitement. Sa prestation d’ensemble est mesurée et il reste à l’aise quelque soit le registre.
Et puis The Flash étant un authentique super-héros – par opposition avec Arrow qui est un vigilante – il faut également souligner que les effets visuels pour accompagner ses courses sont convaincants. On échappe pas aux étincelles sous les Converses ainsi qu’à l’évitement des balles au ralenti façon Matrix mais dans l’ensemble, le résultat est à la hauteur.

Voilà, maintenant je vois assez clairement – et je suis sûr que c’est aussi le cas pour vous – ce qui nous attend dans la série et je n’ai pourtant aucun talent de voyance. Il devrait y avoir des méchants, certains resteront un peu plus longtemps que d’autres. Il y aura des romances et qui sait, peut être un triangle amoureux. Et The Flash finira par s’essouffler car il vieillit (oui enfin l’acteur en tout cas) et qu’il ne correspond plus au public de la CW !

Visuels : The Flash / The CW

Une réflexion sur “The Flash s01e04 “going rogue”

  1. C’est très stéréotypé mais je trouve le divertissement sympathique ! Pour ce qui est de Arrow, je ne sais pas où tu as jeté l’éponge, mais à partir de la saison 2 ça s’améliore grandement (et non je ne dis pas ça que pour Slade Wilson !😛 )

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s