Serie-Chefs-France-2

Chefs s01e02

(France 2) saison 1 en six épisodes à partir du 11 février
photo_itw_hugo_616x347

J’évoquais récemment à l’occasion d’un texte sur le P’tit Quinquin (voir ma rétrospective), combien la production sérielle française avait été décevante l’an passé. 2015 s’annonce bien plus surprenante et pas seulement parce qu’on espère le retour tant attendu du spectre des Revenants ou bien la diffusion des grosses machines que sont Versailles (Canal+) et Marseille (Netflix).
Voici en effet un nouveau projet de série crédible pour le service publique sur un sujet qui n’est pas policier (incroyable mais vrai !). Chefs ne déplace pas des montagnes mais elle opte pour la bonne direction !

Après une peine de prison, Romain se voit confié un petit boulot en arrière cuisine d’un restaurant par son agent de probation. Il y découvre alors un chef autoritaire mais inspiré et une escouade qui lui est complètement dévouée…


Hormis Clovis Cornillac, vous avez sûrement reconnu quelques têtes connues, notamment certains transfuges d’Un Village Français. Les deux jeunes acteurs que sont Joyce Bibring (Charlène) et Hugo Becker (Romain) sont plutôt à l’aise et portent bien ces deux premiers épisodes. L’ensemble reste néanmoins un peu tendre et la présence de Cornillac – dans un rôle d’ours qui lui correspond bien – ne cache en rien des performances moyennes.

la cuisine avec un grand C
Il n’en reste pas moins la force du sujet. L’univers de la création culinaire est un milieu qui se montre d’emblée idéal pour les enjeux d’une série moderne telle qu’on l’aime.
La discipline hiérarchique de la brigade s’y confronte à une approche sensorielle du travail des saveurs. Même si les assiettes s’envolent ici vers le haut de gamme, le making of de chaque met, en passant par les tâches les moins nobles qu’effectuent justement le jeune Romain, se révèle très intéressant à suivre.
Quelque soit ses connaissances en émissions de type “Top Chef”, le téléspectateur se trouve happé par un effort collectif à la tension palpable.

Pour le reste, je vais soigneusement éviter de commenter le récit pour ne pas vous révéler quoi que ce soit ! Sachez simplement que la prise de risque est bien là. Oui, Chefs est une série pleinement feuilletonnante qui étale ses intrigues à l’échelle de la saison.
Vous tenez donc à portée de télécommande une série sur un sujet prenant et pour lequel il y a le potentiel nécessaire pour une évolution passionnante ! Je me joins donc à Pierre Langlais (Télérama) pour vous encourager à soutenir Chefs comme il se doit.

Avant la diffusion prévue demain soir, les deux premiers épisodes sont visibles en ligne sur le site de France 2.

Chefs vient justement d’être distinguée au Festival des Créations Télévisuelles de Luchon (Prix du Public, Prix du meilleur espoir masculin pour Hugo Becker et la mention spéciale du Jury).

Pour un avis plus complet sur la saison, je vous recommande la critique de Guillaume Nicolas à lire sur le Daily Mars.

Et enfin, Arnaud Malherbe, co-créateur de la série, s’explique sur le blog de Marianne Levy.

Visuels : Chefs / France 2 / CALT Production (Robin & Co)

Edit : Merci à Jika pour m’avoir signalé quelques belles bévues orthographiques !

4 réflexions sur “Chefs s01e02

  1. Hello,
    Amateur de séries, je découvre ce blog avec intérêt🙂
    Je ne manquerai pas de lire les articles susceptibles de m’intéresser !

    Attention à l’orthographe tout de même🙂
    Il y découvre alors un chef autoritaire mais inspiré et une escouade qui lui AI complètement dévouée…
    …une série moderne telle qu’on les aiment
    etc🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s