1421307130900.cached

Broad City s02e06 « The Matrix »

(Comedy Central) saison 2 en dix épisodes et saison 3 prévue
RwXaMtU

Le jeudi du sériephile s’impose comme une antithèse du lundi ! Alors qu’il prend de plein fouet une certaine anxiété en début de semaine via le trio d’HBO constitué de Girls (je crois que c’est clair), Togetherness (j’y reviens) et Looking (heureusement qu’elle est là), Le jeudi est une bouffée d’air frais qui stimule fortement les zygomatiques ! Il y a cet authentique OSNI* de début d’année nommé Man Seeking Woman (j’y reviens bis) sur FX (décidément), auquel il faut ajouter le retour de Broad City sur Comedy Central et je complète avec Catastrophe en provenance de chez Channel 4 (diffusé un peu plus tôt dans la semaine il est vrai).
Broad City confirme et amplifie tout le bien que l’on pensait d’elle en saison 1 (voir ma rétrospective). Le duo ne se prend vraiment pas au sérieux mais j’ai tout de même envie de l’être un petit peu pour elles !

C’est le grand retour de ma chronique musicale du vendredi, mesdames, messieurs. Voici Hotel Eden :


Bay Area
Hotel Eden est un groupe basé à San Francisco et formé autour de Kelly Warner. Ce dernier, originaire de l’Ohio, est la tête pensante du projet. Le quatuor défend un album (“Rewind”) sortit en 2013 sur un style pop à tendance psychédélique.
L’emploi de ce titre dans Broad City est assez surprenant tant la supervision musicale de la série penche presque exclusivement vers des rythmiques Hip-Hop (voire électroniques dans une moindre mesure). Ces choix sont l’oeuvre de Matt “FX” Feldman qui nous livre chaque semaine une collection d’extraits massifs, souvent constitués de démos ou de remix inconnus. Il avait toutefois illustré tout un épisode avec la musique du producteur RJD2 et on aura reconnu aussi cette saison le newyorkais Photay, très en vogue puisque son titre (“Reconstruct”) accompagne le générique de Man Seeking Woman (tiens, tiens, comme on se retrouve !).

What the fun?
Entre les astuces pour bien subtiliser une machine à air conditionné dans une chambre d’étudiants et la tension d’un mariage canin en passant par les ravages du lave vaisselle sur le plastique fragile des godes, la saison 2 de Broad City propulse la comédie vers les sommets d’un humour en roue libre !
C’est d’autant plus impressionnant que le duo – Ilana Glazer et Abbi Jacobson – n’empile pas les gags les uns sur les autres. Le dosage est intelligent et les deux comédiennes restent attachantes bien qu’elles se placent au coeur de la dérision.

Motivation
Il y a ce serpent de mer qui ondule autour de Broad City depuis ses débuts. Ses personnages féminins décomplexés, New York ainsi qu’une mise en scène qui fait la part belle aux extérieurs plutôt qu’au studio l’ont souvent ramené au jeu des comparaisons avec Girls.
Les deux séries n’ont certainement pas la même ambition mais il me semble que la moins sérieuse n’est pas forcément la moins mâture !
En effet, Ilana et Abbi sont confronté aux mêmes difficultés financières mais elles le font en exerçant des petits jobs plus ou moins dégradants (surtout pour Abbi). Du côté des Girls, assumer une quelconque responsabilité serait presque mal vu tout comme aller s’encanailler à l’extérieur de Brooklyn (Greenpoint même) serait contraire à l’étiquette du hipster…
Plus généralement, Broad City est une série positive. Ses personnages n’ont pas la vie facile,  mais ne s’apitoient pas sur leur sort. Faire rire ou réfléchir est une chose, avoir une attitude inspirée dans cette démarche est encore un peu plus valorisant.

Visuels : Broad City / Comedy Central
Musique : Hotel Eden “golden sun” (2013 Hotel Eden)

* : Objet Sériel Non Identifié.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s