kingdom0

Art martial mixte, Kingdom saison 2

(Audience) deux saisons en dix épisodes,
Diffusion de la s2 sur OCS Choc dès le 10 Oct.
kingdom1

Kingdom est une série dont on ne parle pas assez. Il faut dire que cette saison 2 était diffusée (à partir du 14 Oct.) sur Audience (DirecTV) lors d’une rentrée dernière très chargée .
A l’occasion de sa diffusion sur OCS Choc dès ce dimanche (à 20h40, 2ép./soirée), je ne pouvais passer à côté de ce qui est sans aucun doute le meilleur drama en milieu sportif depuis l’illustre Friday Night Lights.

C’est l’occasion de renouer avec ma Chronique musicale. Et pour cette première en 2016, je vous propose d’écouter Spottiswoode :

Jonathan Spottiswoode est un musicien d’origine anglaise et installé à New York depuis de nombreuses années. Comme vous pouvez l’entendre, sa voix est assez phénoménale et le rapproche de grands crooner comme Joe Cocker ou Nick Cave. Ce titre fait partie d’un disque où il se livre entièrement à un son très country et americana. La teneur très calme et mélancolique du morceau accompagne parfaitement une série qui sait admirablement exploiter les blessures (pas uniquement physiques) de ces personnages.

Le Spectre Ronda Rousey
Prenons un peu de distance, si vous le voulez bien, afin de comprendre un peu mieux ce sport et, pour ce faire, il suffit d’examiner l’étendard de cette discipline, sa championne très médiatique : Ronda Rousey.
Voilà déjà une franche singularité que ce sport de combat dont l’athlète la plus médiatisée est une femme. Les mauvaises langues vous diront que cela dit bien des choses quand aux bas instincts des téléspectateurs de ce sport. Elle ne pourraient être plus dans l’erreur avec ce jugement tant la discipline est bien plus technique qu’on voudrait nous le faire croire.
Car voilà, les rencontres de combats MMA (arts martiaux libres) ne sont pas autorisés en France et (nous allons le voir) ce n’est pas simplement une histoire d’engagement physique. Là encore, le cas Rousey est révélateur. En 2008 à Pékin, elle fût la première judoka américaine à remporter une médaille (bronze) aux jeux olympiques, mais le judo (et surtout outre atlantique) ne rapporte pas. Elle a alors 21 ans et exerce trois petits boulots pour subvenir à ses besoins. Parallèlement, aux Etats Unis, plusieurs fédérations professionnelles s’organisent autour du MMA, des chaînes payantes retransmettent les rencontres, et Rousey y enchaîne rapidement les victoires ainsi que les cachets associés.
Des judokas dans un sport de contact pieds-poings ? cela peut sembler surprenant pour le profane mais c’est justement ce qui définit le caractère très complet de cette discipline dont la technique au sol est primordiale. Vous comprenez alors qu’aujourd’hui, le principal opposant à légalisation du MMA en France n’est autre que… la Fédération Française de Judo !

Le 15 novembre dernier, coup de théâtre, Ronda s’incline contre Holly Holm. Cette dernière, qui vient de la boxe pro (avec un solide bagage technique au kickboxing) s’est évertuée à éviter le combat au sol et a trouvé la faille dans l’armure de Rousey avec un coup de pied dévastateur au deuxième round.
Malgré la défaite, Ronda reste LA star de ce sport et Kingdom ne pouvait pas continuer de l’ignorer, elle dont la première saison ne comptait que des hommes dans la cage !
Cette absence est corrigée en saison 2 avec l’arrivée d’Alicia interprétée par Natalie Martinez. Son personnage apporte bien plus d’équilibre à une distribution qui était déjà très solide.

kingdom2

Un saison 2 toute en progression
La saison 1 (visible sur le replay OCS) s’ouvrait avec de longues séquences filmées en caméra à l’épaule. Le rendu formel était tout simplement brillant et les lieux de tournages répartis dans des quartiers habituellement ignorés de Venice (Californie) donnaient d’emblée une atmosphère sincère et originale à Kingdom.
La saison 2 est, de ce point de vue, bien plus sobre. Si l’on y ajoute une mise en place nettement plus progressive (on sent les scénaristes moins dans l’urgence), le sentiment général sur cette première moitié de saison est mitigé.
Pourtant, Kingdom poursuit son oeuvre de déconstruction de ses personnages. Si les membre du team Navy Street sont tous d’excellents athlètes, leurs vies extra-sportives souffrent et suivent des chemins chaotiques.

Tout comme FNL, Kingdom démontre combien la performance sportive et la stabilité émotionnelle hors du contexte sportif sont intimement liées. Du reste, elle ne fuit pas une réalité et des enjeux de société qu’on n’attend pas forcément, s’agissant d’un récit sportif. Kingdom évoque ainsi l’addiction, l’homosexualité, la dépendance thérapeutique en fin de vie ou encore, la perte de repère parentaux. En cela, la distribution est en première ligne. Non seulement le casting s’investit physiquement mais il trouve ici une complémentarité dramatique rare. Mention spéciale à la figure paternelle en perdition de la série, Alvey Kulina. Frank Grillo surprend encore un peu plus cette saison dans ce rôle d’un chef de famille qui voit absolument tout lui glisser entre les doigts. Sans conteste, l’une des plus belle prestation de comportement à vif en 2015.

L’an passé, DirecTV, n’avait pas fait les choses à moitié en annonçant directement la commande de deux saisons supplémentaires pour la série. Du coup certains sites d’actualités sérielles (EW par exemple) présentaient cette fin de saison comme un “mid-season finale”, allez savoir !
Toujours est-il que Kingdom reviendra en 2016 et la valeur de cette saison 2 annonce une suite fracassante !

Visuels : Kingdom / Audience Network / Justin Lubin
Musique : Spottiswoode “Blaze of Glory” (2014 SuperPitch Rec.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s