10b

Transparent s01e10 “why do we cover the mirrors” (Récap.)

(Amazon) saison 1 en dix épisodes et saison 2 prévue
OCS a obtenu les droits chez nous et la diffusera dès le mois de mai
10a

Depuis les deux Golden Globes obtenus par la série (Meilleure comédie et meilleur acteur dans une comédie), Transparent s’est définitivement transformée en porte étendard d’Amazon. Les responsable de la firme de Seattle sont aux anges et ont les comprend, ils tiennent un titre emblématique, première marche nécessaire vers la popularité pour un service – Amazon Prime – encore très marginal, surtout en comparaison d’un certain Netflix.
Avec ce texte que vous êtes en train de lire, j’en termine avec cette série de récapitulatifs de la saison 1. Comme on pouvait le deviner après l’épisode précédent, ce final est dominé par le recueillement mais Jill Soloway et son équipe nous ont réservé une petite surprise. Ce coup de théâtre agit comme une belle ouverture et la promesse que Transparent nous réserve encore de nombreux rebondissements.

Si par hasard vous seriez en train de lire ceci nonchalamment sans avoir vu le dixième épisode de Transparent au préalable, sachez que je le commente en détails ici ! Vous êtes prévenus.

Rappelez vous, nous avions quitté les Pfefferman alors qu’ils évoquaient l’euthanasie du pauvre Ed. Ce dernier en profitait pour s’offrir une dernière balade à la belle étoile. Dans la première scène de ce dernier volet, on le retrouve inanimé alors qu’on le prépare pour l’enterrement. Son visage semble apaisé mais ce n’est pas le cas de ces proches, comme nous allons le voir.

Won’t be back
Alors que les Pfefferman s’apprêtent à se rendre à la cérémonie, on entend le fameux Dreamboat Annie des Heart. Il s’agit d’un des titres présent sur le vinyle que Syd avait emprunté à Josh. Il est ici interprété par Bianca accompagnée de Margaux (moitié du groupe que Josh produisait en début de saison avant de se griller avec le label). On devine rapidement que Josh – qui écoute cela de près – va chercher à propulser Bianca sur scène.

[ Je n’ai pas trouvé l’extrait de la reprise en question mais je n’ai pas renoncé ! il sera alors intégré à la place de cette phrase entre crochets disgracieux ! ]

Josh est rejoint par Raquel qui souhaite qu’ils accordent leurs violons et je ne résiste pas à reproduire ici leur échange :

Raquel : “So we’ll keep things kind of quiet today”
Josh : “Uh no. I want to tell everybody. Is that okay ?”
Raquel : “….okay”

New teenage boy toy
Avant le service, Rita fait une apparition remarquée accompagnée d’un grand jeune homme ébouriffé. Pendant le service, Maura, accompagnée de Davina fait une entrée encore un peu plus clinquante en sortant d’une limousine blanche et vintage.
Ali est de mauvais poil et va s’arranger pour le faire savoir. Après une remarque acerbe sur le pendentif religieux de Maura, elle ramène l’incident “Josh” (voir épisode précédent) sur le tapis lorsqu’elle se retrouve seule en compagnie de Syd. Et pour bien montrer son mécontentement, elle ne l’invite pas à la Shiva qui se tiendra ensuite dans la maison familiale. A ce stade il est difficile de soutenir la cause d’Ali. Son égoïsme – après tout, il est quand même question du décès d’un proche là – prédomine largement. Il y a sûrement ici l’un des petits défauts récurrents de Transparent, une certaine incapacité à user d’une nuance émotionnelle.

You’re not replaced
Tout le monde se retrouve donc à la veillée et Tammy prend les choses en main. Elle est un peu trop enthousiaste pour l’occasion mais elle a le mérite de prendre la chose au sérieux. Pendant ce temps là, Sarah et Len se cachent dans la buanderie. Ces deux là semblent prêts à s’étreindre à nouveau, et notamment Sarah qui n’hésite pas à s’abaisser sous la ceinture, mais Len s’échappe en prétextant qu’il ne veux pas être une passade secrète !
Cette fuite est à toute à son honneur mais l’on ne peut pas en dire autant de Sarah. Ce rebondissement la propulse définitivement au rayon des girouettes. L’aînée des Pfefferman aurait bien besoin de retrouver le sol pour y poser ses pieds.

De son côté, Ali rumine toujours. Elle accompagne Raquel alors que cette dernière entreprend de couvrir les miroirs avec des draps selon la tradition. Alors que le rabbin ne cache pas ses sentiments envers Josh, Ali se charge de lui expliquer combien son frère est un séducteur invétéré ! Raquel avait déjà de nombreux doutes et n’en demandait pas tant pour s’enfuir. Josh la rattrape et réagit de la plus mauvaise des façons, à savoir en lui demandant qui lui a parlé. Ses deux premières suggestions (Syd et Rita) n’étant pas les bonnes, les tourments de Raquel s’en trouvent décuplés.

Coups de théâtres en cascade
La suite va de surprise en surprise. Josh revient désemparé dans la maison pour trouver Rita qui lui présente le grand jeune homme qui l’accompagne. Non ce n’est pas son nouveau Toy boy mais il s’agit de Colton le fils de Rtia et… Josh !
Pendant ce temps là, Tammy retrouve Sarah et parvient à déceler de l’émotion sur le visage de sa chérie. Sarah fait diversion en lui demandant tout simplement qu’elles se marient !
Et puis pour couronner le tout, Ali apprend que son père est allé au festival des travestis durant ce fameux week-end où il annula la Bar Mitzvah de sa fille. Elle va alors trouver Maura dans le salon et lui reproche effrontément les faits.

Cette de dispute est magnifique dans son intensité. On y est témoin de l’immense talent de Jeffrey Tambor. Son personnage de Maura débute la scène par l’étonnement avant de lisser vers l’exaspération. Après avoir atteint un paroxysme de méchanceté dans sa dernière réplique où il fustige le désintéressement de sa fille à son endroit, son visage glisse inexorablement vers le dégoût de soi-même devant ses propres paroles.

Un final positif
Mais pas question de conclure la saison sur cet affrontement verbal. Les Pfefferman se retrouvent entre eux le soir autour de la table. Il y a cet élément perturbateur, la présence de Colton, qui impose une prière toute chrétienne avant le repas. Et puis Ali revient. Ses parents l’accueillent alors sans amertume ni ressentiment. Le “Dreamboat Annie” des Heart dans leur version originale prend alors possession du générique de fin :


Au final, l’arrivée de Colton, quoiqu’instigatrice d’humour dans cet épisode, tombe légèrement comme un cheveu sur la soupe. Et puis, si on la met de côté, on s’aperçoit que la série est plutôt bien bouclée.
Le syndrome de la première saison au final satisfaisant fait généralement – et Transparent n’y échappe pas – surgir des doutes sur l’avenir. Y a-t’il matière à évoluer ? Le personnage de Maura peut-il encore nous emporter comme cette saison ou est-il condamné à s’essouffler après ses pseudos coming-outs ?
Sans occulter ses doutes, je crois que le salut de Transparent passe justement par la transformation ! Je crois que le parcours de Maura doit s’amplifier à la fois dans sa quête d’authenticité et dans son rôle de parent.

Voilà, j’espère, chères lectrices, chers lecteurs, que ces récapitulatifs pour cette saison 1 de Transparent auront été dignes d’intérêt à vos yeux. Je reviendrai prochainement sur la série pour dresser un petit bilan qui viendra compléter ma rétrospective 2014. Nul besoin de préciser qu’elle y sera en très bonne place.

 

Quelques bonus :
quatre scènes coupées :
http://insidetv.ew.com/2015/01/23/see-4-exclusive-deleted-scenes-from-transparent/
trois séquences making of :
http://www.vulture.com/2015/01/watch-behind-the-scenes-videos-from-transparent.html

 

Quelques observations diverses et variées :

  • Margaux aka Clementine Creevy qui accompagne Bianca sur Dreamboat Annie en début d’épisode se trouve être une authentique musicienne officiant dans le groupe Cherry Glazer !
  • Avant de comprendre qui est réellement Colton, Josh tente de l’envoyer dédaigneusement vers les Reese’s Pieces ! Il s’agit d’une friandise qui se rapproche fortement des M&Ms pour la forme. Elles sont, par contre, fourrées au beurre de cacahuète.

 

Visuels : Transparent / Amazon Studios
Musique : “Dreamboat Annie” Heart (1976)

Une réflexion sur “Transparent s01e10 “why do we cover the mirrors” (Récap.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s